Rejoignez nous !

Professionnels

La réaction de Lucas Chevalier après RC Lens – LOSC

Gabin Lécrigny

Publié

le

Crédit photo : IconSport

Après un match serré et disputé, le LOSC a ramené un point du Stade Bollaert. Lucas Chevalier est revenu sur cette rencontre qui reste un bon match pour les Lillois.

Lucas Chevalier fait le même constat que ses coéquipiers : le LOSC n’a pas existé en première mi-temps tout en subissant peu d’occasions franches. Lors du second acte, un très bon Brice Samba a évité une victoire lilloise : « Je pense qu’en première mi-temps, on n’a rien eu. Ils ont eu les situations les plus dangereuses. Mais en fin de deuxième période, Samba a sorti des arrêts déterminants pour son équipe. C’est un très bon gardien, qui aspire au plus haut niveau. »

Dès l’entame du match, Lucas Chevalier a été sollicité sur un centre de Seko Fofana. Il a su entrer dans son match de la bonne manière : « Ce sont des centres pas évidents à négocier. Ça va vite, je la remets dans l’axe puisque je ne peux pas la remettre autre part. Mais heureusement, les défenseurs ont bien suivi. Pour les autres occasions, elles étaient hors-jeu. Mais bon il fallait être présent. »

Les Lillois ont su réagir après l’ouverture du score lensoise pour reprendre le contrôle du match. Le LOSC est resté dans son match et dans ses principes de jeu : « On n’a pas joué en première mi-temps. On a peut-être eu un peu peur. On n’était pas le LOSC. On dégueulait les ballons. Le coach était très énervé parce qu’il voulait qu’on fasse notre football, et que c’était comme ça qu’on allait marquer. On a continué à jouer, on a ressorti les balles. On a trouvé des solutions, on a parlé un peu de leur pressing. Mais on a joué au football, c’est notre jeu. On ne peut pas jouer des ballons longs. On a essayé de continuer. Je pense qu’ils se sont fatigués parce qu’ils ont fait 30 premières minutes de folie. Au bout d’un moment, on savait qu’on allait avoir notre tour. On a gardé nos principes. Et moi aussi, c’est moi qui ressort sur les six mètres. C’est mon rôle. On jouait à la baballe à la 90ème, mais c’est notre jeu. On a un jeu à risques, mais cela nous fait mettre des buts. »

Les Dogues auraient même pu renverser le match avec de belles occasions dans les dernières minutes. Mais face à un très bon gardien lensois, les attaquants lillois n’ont pas réussi à trouver la faille : « Il y a eu des regrets car Brice Samba a fait des arrêts à la fin. Mais dans l’ensemble, je pense que le résultat est logique. On prend un bon point, on ne s’éloigne pas trop du top 5. C’est bien pour le reste du championnat et continuer à croire. »

Avec l’aide de Francesca PAMART

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

La perte de Tiago Djalo sur blessure est-elle inquiétante pour la fin de saison ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR