Rejoignez nous !

Formation

Gambardella – 8èmes : La route des jeunes du LOSC stoppée aux tirs au but

Raphael Marcant

Publié

le

Crédit Photo : LOSC Médias

Pour sa première rencontre à domicile en Coupe Gambardella cette saison, le LOSC était opposé à l’AJ Auxerre. Neutralisés à l’issue des 90 minutes réglementaires, les Dogues s’inclinent aux tirs au but, (2-2, 2-4, t.a.b).

Après s’être débarrassé du Stade Béthunois (0-3), du PSG (2-3) et de l’AS Saint-Priest (1-1 puis 4-5 aux tab), le LOSC recevait l’AJ Auxerre au Domaine de Luchin. Un gros morceau qui malmène les Dogues d’entrée. Secoués dès les premiers instants, ils peuvent remercier leur portier, Ezzarhouni, qui sort vainqueur d’un face-à-face des plus dangereux (6′). Les minutes défilent mais les hommes de Sébastien Pennacchio peinent à trouver un second souffle, asphyxiés par les offensives auxerroises. Une tempête maîtrisée tant bien que mal avant que la tendance ne s’inverse. Supérieur techniquement, le LOSC impose son rythme après vingt minutes de jeu. Un temps fort dont les Dogues sont rapidement récompensés suite à l’ouverture du score de Faiz sur penalty (32′). Un avantage de courte durée alors que les Auxerrois égalisent dans la foulée via une percée de Dago dans la profondeur (36′). Pour autant, les Lillois ne lèvent pas le pied et poursuivent une dynamique qui ne sera pas récompensée alors qu’une réalisation lilloise est refusée pour hors-jeu lors des ultimes minutes du premier acte (1-1).

Au retour des vestiaires, le scénario est bouleversé par une expulsion auxerroise (54′). Les Dogues sont en supériorité numérique pour les trente-cinq dernières minutes. Pour autant, ce sont eux qui encaissent dans la foulée. Sur penalty, l’AJ Auxerre prend les devants (56′). Une réalisation digne d’un coup de massue alors que, sans l’aide du poteau, les hommes de Sébastien Pennacchio encaissaient le but du break quelques instants plus tard. Devants au tableau d’affichage, les Auxerrois reculent jusqu’à être définitivement acculés dans leur propre surface. Morts de faim, les Dogues poussent pour revenir au score. Un objectif atteint grâce à une réalisation signée Ferrah (82′) qui réceptionne de la tête un centre millimétré de Mbamba. Galvanisés, ils poursuivent leur marche en avant mais ne parviendront pas à s’adjuger une rencontre qui tournait pourtant en leur faveur. Un nul synonyme de défaite alors qu’ils s’inclinent à l’issue d’une cruelle séance de tirs au but (2-2, 2-4 t.a.b). Le LOSC échoue en 8èmes de finale et ne verra pas les quarts de la Coupe Gambardella. Une mauvaise habitude qui tend à se répéter.

LOSC 2-2 (2-4 t.a.b) AJ Auxerre (1-1)

8èmes de finale, Coupe Gambardella – Dimanche 19 février(14h30) – Domaine de Luchin

Arbitre : Elian Douart
Buts : Faiz (32′), Ferrah (82′) pour le LOSC, Dago (36′) et Rodin (56′) pour l’AJ Auxerre
Tirs au but : LOSC : Faiz (O), Nagera (X), Lakhlifa (X), Baret (O), AJA : O, O, O, X, O

LOSC : Ezzarhouni – Mbamba, Elonga, Touré, Nagera – Costarelli (Djae 62′), Baret, Faiz – Ferrah, Poli (Fofana 72′), Bouaddi (Lakhlifa 89′)
Entraîneur : Sébastien Pennacchio

AJ Auxerre : Morville, Marsli, Koum, Dalberant, Moreau (rge 54′), Fernandes, Ndombasi, Mary, Rodin, Viadère, Dago
Entraîneur : Jérémy Spender

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

La perte de Tiago Djalo sur blessure est-elle inquiétante pour la fin de saison ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR