Rejoignez nous !

Professionnels

Alan Virginius après KV Ostende – LOSC : « Je suis venu ici pour progresser »

Hugo Lemichel

Publié

le

Crédit Photo : LOSC Médias

Double buteur face à Ostende, Alan Virginius est revenu sur son match après cette seconde rencontre de préparation. Présent en zone mixte, l’ancien sochalien s’est exprimé au micro de la Voix des Sports.

Assez peu en vue depuis le début de saison, la recrue estivale Alan Virginius a participé à la seconde mi-temps du match face au KV Ostende qui s’est soldé par un 2-2. L’attaquant a pu inscrire ses deux premiers au LOSC. Le Français est forcément heureux de sa performance mais souhaitait un meilleur résultat qu’un match nul : « Oui ça fait du bien pour a confiance. Après, le résultat, je pense qu’on voulait gagner le match mais personnellement oui ça fait plaisir de marquer mon premier but avec le LOSC. J’espère que ça va continuer comme ça. »

Placé sur la pointe face au club belge, c’est un poste qu’il aime particulièrement et se tient aujourd’hui prêt aux besoins du coach « J’ai déjà joué à ce poste auparavant et c’est un poste qui me plaît assez bien. Après ce n’est pas mon poste premier mais je me plais. Mon rôle était d’étirer les lignes, faire des appels vu que c’est ma qualité première. J’en ai joué aujourd’hui et ça a payé. Ca a fait du bien à l’équipe puisqu’on a marqué mais comme j’ai dit on attendait la victoire. Moi j’attends mon tour, je travaille à l’entraînement, je fais ce que j’ai à faire et puis si le coach m’appelle je vais faire en sorte de remplir la mission d’attaquant. Je vais continuer à travailler à l’entraînement, progresser, comme j’ai dit je suis venu ici pour progresser. »

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

Que pensez-vous du quatrième maillot révélé ce vendredi ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR