Rejoignez nous !

Formation

U16 – J9 : De très jeunes Dogues tiennent tête à Boulogne

Raphael Marcant

Publié

le

Crédit Photo : Le Petit Lillois

A l’occasion de la 9ème journée de Régional 1, une très jeune version des U16 du LOSC recevait l’US Boulogne. Sous un froid glacial, les deux formations se séparent sur un nul, (1-1).

Alors que la trêve approche à grands pas, la jeunesse lilloise recevait l’US Boulogne à Camphin-en-Pévèle. Une rencontre qui a débuté sous un vent glacial. Pour autant, les 22 acteurs étaient prêts à s’affronter. Bien supérieurs techniquement, les Dogues ont affiché une réelle maîtrise dans le jeu sans néanmoins parvenir à surpasser le bloc compact proposé par les Boulonnais. Présents dans l’intensité, ces derniers ont malmené nos jeunes lillois sur le plan physique avec un pressing qui a fortement gêné leurs premières relances. Un schéma tactique qui a porté ses fruits à l’issue du premier quart d’heure. Alors qu’ils tentent de sortir proprement, les hommes de Pierre Antoine Patte perdent le ballon à l’entrée de leur propre surface de réparation. Une erreur payée cash avec une superbe réalisation signée de la patte droite de Carre. Une tentative imparable qui se loge dans le petit filet (14′) et donne l’avantage aux visiteurs qui se replient en bloc bas. Forcé de jouer en attaques placées, nos Dogues peinent à amener du danger. Malgré quelques occasions franches, les Boulonnais conservent leur cage inviolée à la pause.

Au retour des vestiaires, le LOSC est mené et doit réagir. Un scénario qui force les Dogues à se jeter vers l’avant. Une physionomie nouvelle qui nous offre une toute autre rencontre, bien plus débridée. Plus entreprenante, la jeunesse lilloise profite de cette dynamique pour perforer l’adversaire dans l’axe par le biais d’une multitude de combinaisons de passes en triangle. Un jeu qui fait tourner la tête mais, c’est une fois devant le but que les choses se corsent. Alors qu’ils acculent leurs adversaires, nos jeunes Dogues égalisent enfin. Engagé dans une course offensive, Amengai finit par déclencher une frappe puissante. Le portier la repousse dans les pieds de Boussadia qui conclut froidement, (59′). Revenus dans la rencontre, les hommes de Pierre Antoine Patte poussent mais ne parviennent pas à conclure leurs temps forts, pourtant nombreux. Des erreurs techniques et un manque d’efficacité qui leur jouent des tours tandis que le collectif boulonnais s’unit pour faire bloc et conserver le nul. Un scénario qui n’entraînera aucun changement au tableau d’affichage. Forcé d’aligner une équipe très jeune constituée majoritairement de U15 à cause de plusieurs pépins physiques (maladie et blessures), le LOSC doit se contenter du nul (1-1) et d’un apprentissage en accéléré.

A lire aussi :  La grande joie de Paulo Fonseca après la victoire du LOSC à Rennes

La réaction de Pierre Antoine Patte

Frustré après un tel scénario, Pierre Antoine Patte nous a délivré une analyse froide de la rencontre. Le technicien s’est montré quelque peu agacé par le début de match de ses hommes : « On a pris la mauvaise habitude depuis quelques matchs de se mettre une épine dans le pied en encaissant un but assez rapidement sur une erreur individuelle. Le championnat avance. Les équipes sont de mieux en mieux organisées, surtout pour des équipes présentes en seconde partie de championnat, comme Boulogne. Elles viennent avec l’ambition d’être avant tout solides et forcément elles nous laissent peu d’occasions. Si on continue à faire des erreurs individuelles et à être en retard à l’allumage, c’est compliqué de revenir. On a le mérite de continuer, de ne rien lâcher et de revenir à chaque fois mais il nous manque un petit quelque chose pour permettre d’aller chercher la victoire. »

Néanmoins, après une première période plus âpre, le LOSC est parvenu à revenir dans la partie lors d’un second acte plus débridé. Une nouvelle dynamique qu’il nous décrit : « On arrive toujours à des deuxièmes mi-temps plus désordonnées, plus dynamiques mais ça c’est parce que l’on doit courir après le résultat. C’est arrivé plusieurs fois depuis le début de la saison. Quand on est mené, on essaie de faire un petit plus, ça donne des secondes mi-temps plus ouvertes parce que forcément on se découvre. C’est normal mais il faut surtout afficher plus de maîtrise dans nos temps-forts. On en a des vrais, on se crée des occasions mais il faut arriver à les mettre pour se mettre à l’abri. On maîtrise dans le jeu mais la maîtrise n’a d’utilité que si elle se convertit par des buts. Le but du football reste de gagner mais c’est formateur pour nos jeunes de vivre ce genre de scénarios et de voir que, peu importe le niveau, le moindre détail est important. »

Enfin, si la matinée était glaciale, le technicien adverse était tout feu tout flamme sur son banc de touche au contraire de Pierre Antoine Patte qui nous décrit son rôle au bord de la pelouse : « J’essaie d’être plus actif en deuxième période parce qu’on est avec des gamins de 15 ans et des fois il faut être derrière eux. Il faut qu’ils sentent qu’on est avec eux au diapason. J’ai eu une première mi-temps un peu plus passive parce qu’à un moment donné il faut les accompagner mais pas toujours les guider et puis quand on sent que certains garçons sont moins en confiance que d’habitude c’est dans notre rôle de donner un peu plus de voix. »

LOSC U16 1–1 US Boulogne Côte d’Opale (0-1)

9ème journée de Régional 1 (U16)  – Etoile Club de Football, Camphin en Pévèle – Dimanche 04 décembre

A lire aussi :  Ligue 1 - J22 : le LOSC montre de nouveau ses crocs

Arbitre : Sabri Turki
Buts : Boussadia (59′) pour le LOSC et Carré (14′) pour Boulogne

LOSC : Cornali – Djanffar (Khanouri 77′), Makali, Goffi, Ampin, Lucea (Flament 55′) – Djaraoui, Hadiri, Amengai – Boussadia, Lestienne (Olufade 65′)
Entraîneur : Pierre Antoine Patte

US Boulogne : Pruvost, Lamirand, Monsterleet, Diawara, Paindavoine, Danjoux, Lalloyeau, Ropitail, Carre, Vambergue, Bach
Entraîneur : Alexandre Defosse

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

Que pensez-vous du quatrième maillot révélé ce vendredi ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR