Rejoignez nous !

Anciens

Mathieu Debuchy (ex-LOSC) : « Jouer une Coupe du monde, c’était un rêve d’enfant »

Hugo Lemichel

Publié

le

Crédit photo : IconSport

L’ancien Lillois, Mathieu Debuchy, est revenu sur sa période en Bleu à la Coupe du Monde 2014 pour le site de la Ligue 1 Uber Eats.

De 2003 à 2013, Mathieu Debuchy a joué au LOSC. Au total, il aura disputé 306 matchs sous la tunique lilloise. Le Fretinois a également été appelé plusieurs fois en Equipe de France et a même participé à la Coupe du Monde au Brésil. Un moment très fort dans la carrière de l’ancien Dogue qui avait déjà joué l’Euro en 2012 : « Forcément, c’est l’un des plus beaux souvenirs de ma carrière. Jouer une Coupe du Monde, c’était un rêve d’enfant. D’autant plus que c’était au Brésil, donc je ne pouvais pas rêver mieux. J’ai eu la chance de vivre cette compétition dans la peau d’un titulaire. A chaque match, c’étaient des moments forts. J’ai également ressenti de la déception lors de notre élimination face à l’Allemagne (0-1). On sentait qu’on aurait pu aller plus loin et passer ce quart de finale. J’avais déjà participé à l’Euro en 2012, mais c’est vrai qu’une Coupe du Monde, c’est encore plus fort. Tu le ressens directement. Quand tu portes le maillot tricolore dans un Mondial, c’est une immense fierté. Tu représentes ton pays dans la plus grande des compétitions. La Coupe du monde, ça reste la référence. C’est la compétition à jouer dans une carrière. L’engouement est différent, tu sens une ferveur particulière. Puis, c’est un trophée que tout le monde veut gagner. Être champion du monde, c’est le Graal pour tous les footballeurs. »

Dans cette compétition, les moments marquants ont été nombreux. Aujourd’hui à Valenciennes, Mathieu Debuchy en garde des souvenirs très forts : « Déjà, quand tu arrives au camp de base, où le groupe va se retrouver pendant un mois, c’est un moment particulier. Il y a plein de choses qui te passent par la tête. Quand tu entres sur la pelouse avant un match, c’est aussi marquant. Mais je retiens particulièrement ces moments de vie commune avec le groupe, de partage collectif. Ce sont des moments intenses. »

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

Quelle charnière centrale de préférence pour le reste de la saison ? (2 réponses possibles)

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR