Rejoignez nous !

Formation

U19 – J14 : Solidité et efficacité, le LOSC a trouvé un cocktail explosif

Raphael Marcant

Publié

le

Crédit Photo : Le Petit Lillois

Battu (4-2) à l’aller, le LOSC avait à cœur d’inverser la tendance face à l’Amiens SC lors d’une rencontre comptant pour la 14 journée de championnat. Mission accomplie avec brio par les hommes de Sébastien Pennacchio, auteur d’une solide performance.

Sous la pluie, qui n’a cessé de battre durant toute la partie, les U19 du LOSC ont démontré une large panoplie de talents. Parfaitement entrés dans leur rencontre, les Dogues ont répondu coup pour coup à chaque action adverse tout en étant plus incisifs. Tranchants en contre, les Lillois ouvrent la marque d’entrée. Après une irruption dans l’axe, Ferrah se retrouve à portée de tir. Ce dernier décoche une frappe lointaine qui lobe le portier amiénois et finit par se loger au fond des filets, (8′, 1-0). Une joie démonstrative s’ensuit alors que toute l’équipe fonce fêter l’ouverture du score dans les bras de Sébastien Pennacchio. Une réalisation sublime qui pousse l’adversaire à en faire plus, à en faire trop. Menés au score, les visiteurs perdent rapidement leur sang-froid. Offensivement, ils butent sans cesse sur la défense lilloise sans parvenir à franchir le double-rideau proposé par Elonga et ses coéquipiers tandis que défensivement, les fautes s’enchaînent. Pris de vitesse, ils se méfient des contres rapides lancés par les Dogues. Si Amiens SC domine dans la possession du ballon, le LOSC contient chaque offensive avant de transpercer son adversaire de part en part. Une réalité qui s’égrène au fil des minutes alors que les assauts amiénois deviennent de plus en plus pesants. Vite, trop vite, nos U19 se font prendre à leur propre jeu et perdent trop rapidement le ballon. Une physionomie nouvelle qui offre des cartouches aux visiteurs mais Defives (37′) veille au grain et multiplie les parades. Les Dogues sont en danger mais conservent ce maigre avantage jusqu’à la pause.

Au retour des vestiaires, le LOSC sort les crocs avec un pressing de tous les instants. Surpris, Amiens SC peine à réagir et se fait doucher une dizaine de minutes après la reprise. Sur son côté, Lachaab élimine son vis-à-vis puis plonge dans l’axe avant de décocher une frappe puissante et croisée à ras de terre. Pris à contre-pied, le portier visiteur ne peut que constater les dégâts. Les Dogues font le break, (56′, 2-0). Dans leur élan, ils poursuivent avec la même intensité et auraient pu aggraver encore un peu plus le score mais une tentative de Lachaab file la ligne de but sans jamais la traverser. Mais, comme en première période, les minutes sont les ennemies des hommes de Sébastien Pennacchio qui reculent instinctivement. Définitivement infranchissable, Defives multiplie les parades pour sauver les siens. Si la défense lilloise plie, elle ne rompt pas et ne rompra jamais. Plus solidaires que jamais, les Dogues parviennent à tenir leur avantage dans une fin de match à sens unique, (2-0). Une victoire dans la douleur symbole d’un esprit collectif désormais à toute épreuve.

A lire aussi :  La conférence de presse avant OL - LOSC prévue ce mardi

La réaction de Sébastien Pennacchio

Vainqueur du Havre la semaine passée (2-3), le LOSC enchaîne avec un deuxième succès de rang. Particulièrement solides défensivement, les hommes de Sébastien Pennacchio ont été glacials devant le but. Une prestation collective réussie dont il s’est montré fier : “Bonne depuis deux week-ends, on vient de faire un 6/6. On a retrouvé une organisation défensive et les valeurs d’abnégation et de solidarité qu’on prône au LOSC. Je suis très fier de ce que font les garçons depuis deux week-ends. On joue jeune, on le sait, mais aujourd’hui ils ont montré que la jeunesse avait aussi des vertus. Malgré le déficit athlétique, ils ont été très solidaires entre eux avec des prises à deux ou des prises à trois et ça fait la différence.

Parfois dominés, les U19 du LOSC n’ont jamais rien lâché faisant preuve d’une résilience sans pareil. Une solidité remarquée par Sébastien Pennacchio : “Je suis satisfait de l’aspect défensif. Les garçons ont su être présents. Enzo (Defives) a été décisif quand il le fallait. Ils travaillent dur depuis le début de l’année et aujourd’hui ils sont récompensés. Ils le méritent. […] Sur certains matchs on a fait preuve d’individualisme et là, sur les deux derniers matchs, on sent qu’il y a une équipe sur le terrain. De toute façon, si on veut s’en sortir, on n’a pas le choix que de jouer en collectif.

A lire aussi :  La rencontre OL - LOSC diffusée sur BeIN Sports 1

En danger au classement avant de partir en vacances, les Dogues retrouvent des couleurs au fil deq semaines. Un soulagement qui ne modifie pas pour autant leur objectif initial : “On a besoin de ça aujourd’hui, d’être dans des conditions plus délicates qu’à l’accoutumée parce que l’objectif ces dernières semaines était de retrouver des valeurs et je pense que ça se travaille dans des conditions comme celles-là. On en sort souvent plus fort. […] On a les mêmes objectifs que quand on était dans le trou, c’est à dire former des joueurs pour l’équipe première. Quoiqu’il arrive ça ne bouge pas. Après c’est vrai qu’il y a toujours l’objectif minimum du maintien et celui-là on va continuer de lui courir après et si on a des fois la possibilité de jouer encore plus jeune et bien on le fera avec plaisir.

LOSC U19 2-0 Amiens SC

14ème journée, U19 Nationaux – Dimanche 27 novembre (14h30) – Stade Henri-Jooris

Arbitre : Igor Gradinari
Avertissements : Defives (78′) pour le LOSC
Buts : 
Ferrah (8′) et Lachaab (56′) pour le LOSC

LOSC : Defives – Costarelli, Elonga, Baret, Lantaki – Faiz (Sahabo 92′), Bonnechaire (Lakhlifa, 78′), Macon – Ferrah (Fofana 88′), Messoussa, Lachaab (Diallo, 92′)
Entraîneur : Sébastien Pennacchio

Amiens SC : Kayaya – Tutuana, Duquenne, Balda, Nottebaere, Parsy (Nkumu 68′), Ikia Dimi (Mence 68′), Wessner, Digbeu, Dariminy, El Idrissi
Entraîneur : David Le Moal

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

Quelle charnière centrale de préférence pour le reste de la saison ? (2 réponses possibles)

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR