Rejoignez nous !

Professionnels

CDM 2022 – Jonathan David : « Il ne faudra pas se laisser submerger par les émotions »

Hugo Lemichel

Publié

le

Crédit photo : IconSport

La Coupe du Monde démarre ce mercredi pour Jonathan David. Au micro de l’AFP, le Canadien a pu évoquer son entraîneur, les émotions à venir ou encore les forces de sa sélection.

Le moment tant attendu pour le Lillois approche. Jonathan David joue son premier match de coupe du monde ce mercredi à 20h. Interrogé par l’Agence France Presse au sujet de la compétition, il estime que l’arrivée du sélectionneur John Herdman a été fondamentale dans cette qualification historique, 36 ans après la dernière : « Ce joli parcours a commencé en 2018, quand le coach a pris l’équipe. Son arrivée a changé beaucoup de choses. Les joueurs me disaient tous : avec ce coach c’est différent. Il a vraiment soudé l’équipe. On a de très bons joueurs, une très belle génération. »

A quelques heures de la première rencontre, le Canadien est certain que les émotions vont être très fortes : « C’est une grande fierté, d’autant plus que ça faisait 36 ans qu’on ne s’était pas qualifiés. Je ne sais pas ce que je vais ressentir, mais ça va forcément être spécial. Il ne faudra pas se laisser submerger par les émotions, il faudra profiter du moment mais rester concentré sur l’objectif. Notre force première c’est le collectif. Tout le monde se donne à fond. En transition, on est très forts avec des joueurs rapides et tout le monde peut marquer. »

Dépasser les poules sera très compliqué, le joueur du LOSC le sait, mais il souhaite tout de même y croire et sait que son équipe donnera son maximum : « C’est une première fois pour nous, notre groupe est composé de nations avec beaucoup plus d’expérience que nous (Belgique, Croatie et Maroc) donc il ne faudra pas se laisser emporter par le moment, mais ça reste un match de football. On en a joué et on en a gagné beaucoup pour arriver là donc il faudra profiter du moment. Cela sera très difficile de se qualifier pour les huitièmes de finale, mais il y a un coup à jouer, tout est possible. On ne se dit pas qu’on va là-bas juste pour jouer trois matches. On va se donner à fond et on peut sortir du groupe. »

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

La fin du mercato du LOSC vous inquiète ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR