Rejoignez nous !

Professionnels

Edito hebdomadaire : le LOSC doit tirer les bons enseignements pour viser plus haut

Pierrick Moniot

Publié

le

Crédit photo : IconSport

Partir pour mieux revenir. Malgré l’amélioration du bilan en ce week-end de novembre, avec une victoire face à Angers SCO, les Dogues n’ont pas rendu copie parfaite en ce premier bout de championnat. Si les attentes semblent élevées, elles se justifient par les productions collectives des Lillois chaque semaine qui méritent une meilleure récompense. 

Parler d’Europe, c’est devenu récurrent avec le LOSC depuis 20 ans. Aujourd’hui, après une saison de retour dans l’ombre, le sujet semble presque devenu tabou. Les capacités de ce groupe sont énormes, mais pas exploitées à leur juste valeur aujourd’hui. Pourtant, beaucoup restent prudents et considèrent que le LOSC peut finir hors des places européennes. Avec un tel niveau de jeu affiché depuis le début de saison, finir bredouille au terme de la 38e journée serait un échec. Le sentiment de supériorité ressenti lors de nombreuses rencontres frustre et doit amener une exigence pour l’autre phase du championnat dont le début est prévu fin 2022. Comme l’exception qui confirme la règle, le LOSC a été en-dessous de son adversaire du dimanche dernier, Angers, mais la roue commence peut-être déjà à tourner. Une victoire à l’arrache, moche, mais permettant de rester avec les équipes de têtes du championnat. 

A lire aussi :  La conférence de presse avant OL - LOSC prévue ce mardi

Une jolie contradiction avec un début de saison mal payé, mais l’avenir semble brillant. Fonseca l’avait dit dès son arrivée : « Vous ne verrez pas le meilleur LOSC tout de suite. » Alors avec presque tous les joueurs pour une mini-préparation, sauf Weah et David mondialistes, les principes du charismatique portugais ont l’occasion d’être mieux emmagasinés. Un bilan de ce qu’il manque doit également être fait sur cette première période de matchs sous Fonseca. Au retour de la Ligue 1, avant le début des matchs retours, le LOSC jouera face à Clermont, Brest, Reims et Troyes. Un calendrier abordable pour relancer la machine. Mais attention, l’exemple du dernier match doit être analysé et ne plus être reproduit. Le LOSC doit savoir se montrer dans les gros matchs, mais aussi face aux équipes plus modestes au plan de jeu plus regroupé. 

1 commentaire

1 commentaire

  1. Mika

    15 novembre 2022 at 11:15

    Le plus important dans les semaines à venir et dès la reprise fin décembre sera de trouver la juste milieu entre “bien jouer” et “être efficace pour prendre des points” car si il y a bien une frustration en ce premier tiers de saison, c’est les points manquants : à Nantes, contre Nice, à Lorient, à Lyon et contre Rennes. Les seules défaites logiques pour moi sont contre Paris et à Marseille (notamment à cause de notre 2ème mi temps vide). Contre Angers, le LOSC ne mérite pas forcément les 3 pts donc ça contre-balance quelque peu mais pas assez pour colmater les 6 à 8 pts qu’il y aurait du avoir en plus. C’est dommage mais quand même, par rapport à la saison dernière, on prend bien plus de plaisir à voir jouer le LOSC et son jeu est loué dans les médias (ce qui est rare).

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

Quelle charnière centrale de préférence pour le reste de la saison ? (2 réponses possibles)

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR