Rejoignez nous !

Anciens

Ex-LOSC : Reinildo était tout proche de sauver les Colchoneros en Ligue des Champions

Pierre-Louis Clavel

Publié

le

Crédit photo : IconSport

Dans l’obligation de gagner pour se qualifier en huitièmes de finale de Ligue des Champions, les coéquipiers de Reinildo ne sont pas parvenus à venir à bout du Bayer Leverkusen au terme d’un match fou. Pour Yves Bissouma et Dimitri Payet, tout se jouera pendant la dernière journée.

Suite au succès du FC Porto face au Club Bruges, l’Atlético Madrid devait s’imposer pour tenter de passer devant le club portugais pendant l’ultime de journée de la phase de poules la semaine prochaine et ainsi de se qualifier. Cependant, les Colchoneros ont été surpris à domicile par le Bayer Leverkusen en étant menés au score par deux fois durant la partie. Revenu à deux buts partout en deuxième mi-temps, le club madrilène a poussé jusque dans les derniers instants et a cru pouvoir prendre l’avantage au bout du temps additionnel. Après avoir sifflé la fin du match, Clément Turpin a en effet finalement donné un pénalty pour les coéquipiers de Reinildo à l’aide du VAR. Le ballon a été arrêté par le gardien adverse puis a heurté la transversale avant de retomber sur l’ancien lillois. Avec le but de la victoire au bout du pied, le Mozambicain a vu son tir être dévié par son propre coéquipier puis filer à côté du but. Payant leur quatrième match sans succès dans la compétition, l’Atlético Madrid est éliminé de la Ligue des Champions suite à ce match-nul (2-2).

Déjà qualifiés pour les huitièmes de finale avec leur équipe respective, Victor Osimhen et Benjamin Pavard étaient sur le banc ce mercredi soir. Si le premier cité n’est pas entré en jeu pendant le douzième succès de rang du Napoli toutes compétitions confondues contre le Glasgow Rangers (3-0), le second a pris part à la nouvelle victoire du Bayern Munich face au FC Barcelone (3-0) en entrant pendant les vingt dernières minutes de la partie et en marquant le troisième but dans les dernières minutes de jeu. Dans le groupe D, Yves Bissouma (Tottenham) et Dimitri Payet (OM) sont également restés sur le banc. Séparées par trois points, la formation du Malien, leader, et la formation du Marseillais, dernière, s’affronteront au stade Vélodrome la semaine prochaine pour jouer leur qualification pour le prochain tour. En cas de match-nul, Tottenham se qualifierait pour les huitièmes tandis que Marseille disputerait, au mieux, la Ligue Europa.

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

Quelle charnière centrale de préférence pour le reste de la saison ? (2 réponses possibles)

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR