Rejoignez nous !

Professionnels

Edito hebdomadaire : un lien joueurs – supporters en pleine reconstruction

Pierrick Moniot

Publié

le

Crédit photo : Icon Sport

Depuis quelques années, et la fin de l’ère Michel Seydoux, le LOSC s’est refermé sur lui-même, rompant un lien fidèle entre ses supporters et ses joueurs. Aucun entraînement ouvert au public ou presque sous l’ère Lopez, et peu d’événements rapprochant les deux parties. La Covid-19 n’a pas aidé à renouveler ce lien, mais le club semblait l’utiliser en excuse. Depuis quelques semaines, des améliorations sont à relever et c’est encouragent. 

L’essence même d’un club de football, ce sont les fans qui soutiennent leur club corps et âmes. Et ces dernières années, le LOSC a eu trop tendance à l’oublier. Certains supporters dépassant la vingtaine peuvent se souvenir de leurs sorties au Domaine de Luchin, lors de nombreux après-midi, à admirer leurs idoles s’entraîner, puis attendre la fin de leurs envolées footballistiques pour un autographe ou une photo en leur compagnie. Puis les années sont passées, et comme dirait un certain Kylian, le football il a changé. Les acteurs du ballon rond ne sont presque plus abordables, et les clubs ferment plus facilement leurs portes. Le LOSC l’a fait pendant bien une demi-décennie. L’esprit familial, apprécié, avait laissé place à une ambiance « foot business » faisant croire que le club avait changé de dimension. Aujourd’hui, avec l’arrivée de Merlyn Partners et Olivier Létang, la tendance semble aller vers un retour d’une atmosphère moins cadenassée entre le club et ses fans. Cela a mis du temps, ce n’est pas encore parfait, mais cela mérite des encouragements. Un entraînement ouvert au public, sans restrictions ou presque (inscription obligatoire), a permis aux Dogues de retrouver leurs supporters et de leur faire plaisir à l’aube de la nouvelle saison. Et cela semble de poursuivre. La semaine dernière, le club continuait dans la bonne direction, en organisant une séance de dédicaces permettant une rencontre exceptionnelle pour ceux ayant fait le déplacement. 

A lire aussi :  CDM 2022 - LOSC : Timothy Weah titulaire contre les Pays-Bas

Le lien est également en train de réapparaître avec les contenus virtuels proposés par le club. Ceux qui étaient fans du LOSC Zapping, ou de l’émission nommée « Le Box » ont dû être friands des contenus lillois pendant le stage de préparation. Des coulisses, en passant par les entraînements, les activités et les bizutages, cela faisait bien longtemps que ce genre de vidéos n’était plus proposé par le LOSC. Une inactivité dommageable lorsque l’on voit d’autres clubs multiplier les contenus comme l’OGC Nice, qui cartonne avec son « Zap’Gym » ou le PSG avec son « No Comment ». Si le LOSC commence à retrouver son lien physique et digital avec ses supporters, de gros pas restent encore à franchir pour retrouver cette union familiale qui faisait la force du club pendant très longtemps. Mieux connaître les joueurs, leur style de jeu et leurs qualités footballistiques c’est bien, mais connaître leurs envies, personnalités et d’autres choses encore, c’est encore meilleur. 

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

Selon vous, à quelle place finira le LOSC en fin de saison ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR