Rejoignez nous !

Formation

U19 – J6 : La réaction amère de Sébastien Pennacchio

Raphael Marcant

Publié

le

Crédit Photo : LOSC Médias

Opposés au SM Caen pour le compte de la 6ème journée de championnat, les U19 du LOSC ont offert un premier succès de la saison à leur adversaire, (2-4). Un match biaisé dès son entame aux yeux de Sébastien Pennacchio.

Démoralisé par la défaite concédée à domicile contre le SM Caen (2-4), Sébastien Pennacchio s’est montré dur envers ses joueurs. Le technicien a notamment pointé du doigt les sauts de concentration des siens et la triste entame de match réalisée par ses hommes : « Ce n’est pas possible, tu ne peux pas faire une entame comme ça. C’est difficile de tirer des conclusions quand tu commences un match avec de tels débuts. Cela nous est déjà arrivé cette saison, nos entames ne sont pas bonnes. Au moins, ils ont été persévérants, ils ont essayé de mettre des choses en place et on revient à 2-2. Ils n’ont pas lâché mais le terrain, avec les deux expulsions, il semblait bien grand. Il y avait beaucoup d’espaces à combler, notamment quand on est menés. On a cette volonté d’aller chasser haut mais forcément on se découvre. Résultat des courses c’est 2-4, quatre cadeaux. Je suis vraiment très frustré et énervé par l’entame. Ce n’est pas possible d’offrir deux buts en deux minutes. Le match après n’est plus cohérent. »

« C’est une histoire de niveau ou de compétence »

Un résultat cause d’une faillite mentale constatée par l’ensemble des spectateurs venus assister à la rencontre. Un aspect que le meneur des U19 du LOSC a pointé du doigt : « Ce sont d’abord des erreurs individuelles mais aussi une histoire de niveau ou de compétence. Après sur le plan mental, ils ont aussi besoin de travailler. » Plus bas que terre, il faut désormais se remettre au travail et croire en ses forces : « On va se remettre au travail. Il n’y a qu’une seule méthode, se mettre au travail et ne pas dramatiser parce que ça reste un match de jeunes. Même en étant menés 0-2 on aurait pu finir par mener 3-2 donc il faut continuer à travailler et garder confiance en ce que l’on fait. »

Malgré ce résultat, Sébastien Pennacchio parvient à trouver du positif dans cette opposition. Il souligne notamment la force de caractère dont ils ont fait preuve pour revenir au score. Un mental qui n’a cessé de leur jouer des tours, dans le bon comme dans le mauvais : « Il y a eu des choses positives. Des garçons ont livré une belle prestation sur le plan individuel et sur le plan collectif je n’ai pas senti des garçons qui lâchaient. C’est aussi intéressant. Par contre il va falloir que l’on rééquilibre, on prend beaucoup trop de buts pour pouvoir gagner un match. »

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

Selon vous, à quelle place finira le LOSC en fin de saison ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR