Rejoignez nous !

Professionnels

Edito hebdomadaire : Adam Ounas, une affaire qui pourrait satisfaire !

Pierrick Moniot

Publié

le

Crédit photo : IconSport

Dernier jour du mercato, le LOSC est dans le dur après avoir raté sa cible principale nommée Ludovic Blas. Un nom est donc cité pour le remplacer : Adam Ounas. Une piste loin de plaire aux supporters, qui considèrent Ounas comme un second choix montrant les limites de notre recrutement. Après seulement trois matchs, l’ancien Bordelais réussit ses débuts et des doutes commencent à se lever.  

Peu nombreux étaient les convaincus, quand la première rumeur sur l’international algérien est arrivée sur la table. Les déçus, majoritaires, n’avaient pas forcément tort en évoquant un joueur peu fiable, souvent blessé et trop rarement visible sur les pelouses de Série A. Les tifosi Napolitains étaient eux très heureux à l’idée de se séparer d’un joueur qui n’aura jamais su convaincre chez eux. Dans le Nord, la piste est aussi jugée comme du « réchauffé », avec un joueur concerné par les rumeurs lors de chaque intervalle de transferts. Dans son deadline day, le LOSC officialise l’arrivée de l’Algérien et certains points montrent une motivation claire et nette du joueur : on sent une volonté absolue du joueur de rejoindre Lille malgré les offres et une déclaration positive à son entraîneur dont il admire le travail réalisé à Lille jusque-là. Adam a déjà fait une partie du travail pour atteindre l’objectif des supporters : comprendre Fonseca et son football ainsi que renforcer offensivement l’attaque avec son profil de percussion. Sans attendre grand chose dès sa première apparition, l’ancien Niçois rayonne. Ses percussions font mal aux Montpelliérains et son activité aide le LOSC à renverser la situation. Sa prestation en terre pailladine convainc Fonseca, qui l’aligne la semaine suivante face à l’OM. 

A lire aussi :  Olivier Létang tape du poing sur la table après FC Lorient - LOSC

Au Vélodrome, Ounas participe activement au début de match rayonnant des Dogues, en détruisant le moral de Kolasinac et Balerdi, peu habitués à ce genre d’adversaire. Ce dernier sortira même à la demi-heure de jeu. A l’image de son équipe, l’ailier percutant s’éteindra au fil des minutes. Intéressant, mais pas encore décisif, le nouveau numéro 11 du LOSC profite de sa première à domicile pour l’être. Impliqué sur l’ouverture du score de Jonathan David, c’est lui qui offrira la victoire aux Dogues, montrant son intelligence de jeu, sa vista, sa technique et sa finition pour battre Dupé. Une satisfaction rapide, pour un joueur qui doit tout donner pour retrouver sa côte d’antan, lorsqu’il était encore un très gros espoir de Ligue 1.  Cependant, le chemin est long et l’enflammade n’est pas la bienvenue. Les qualités doivent encore être travaillées et exploitées pour utiliser son talent à meilleur escient. Ses déchets techniques peuvent encore être réduits, son activité encore meilleure avec davantage de temps de jeu dans les jambes et des automatismes à concevoir avec ses partenaires d’attaque. L’avenir dira aussi s’il parviendra à faire oublier Ludovic Blas, mais le Nantais a su faire ce qu’Ounas n’a jamais réussi à faire : être régulier dans un championnat qui ne pardonne pas. Lille, pour l’instant, en tire bon compte et semble s’être renforcé avec l’international algérien. 

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

Qui sera le meilleur buteur de la saison 2022-2023 ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR