Rejoignez nous !

Formation

U16 – J2 : Dominer n’est pas gagner dans un derby pour le LOSC

Raphael Marcant

Publié

le

Crédit Photo : LOSC Médias

A l’occasion de la 2ème journée de Régional 1, les U16 du LOSC étaient opposés au rival lensois pour un derby à enjeu, même au plus jeune âge. Une rencontre globalement dominée mais dont le score ne reflète pas l’hégémonie lilloise, (1-1).

Si l’automne n’a pas encore officiellement pointé le bout de son nez, la fraicheur nous a cueilli à froid ce matin, sur la pelouse de l’Etoile Club de Football de Camphin en Pévèle. Pourtant, bien plus en forme que nous, simples spectateurs assidus, les Dogues ont réalisé une rencontre encourageante malgré la pression d’un derby. Dominateurs lors du premier acte mais parfois trop passifs lors des quelques incursions lensoises, nos U16, menés par Pierre Antoine Patte, se sont fait surprendre contre le cours du jeu. Une ouverture du score qui les aura forcés à reculer inconsciemment et à perdre la maîtrise de la partie jusqu’à la pause.

Au retour des vestiaires, le LOSC débarque sur la pelouse avec la ferme intention d’asphyxier le RC Lens qui n’aura pas vu le jour pendant plus de 45 minutes. Agressifs, vifs et percutants, nos jeunes acculent le bloc lensois qui rompt d’entrée. Lancé en profondeur dans l’axe, Yéli Traoré perfore la défense visiteuse avant de remporter son face à face, (53′). Désormais à égalité, le LOSC resserre encore son emprise sur son adversaire. Néanmoins, peu inspirés lors du dernier geste, les Dogues ne parviendront pas à prendre l’avantage malgré une pluie d’occasions. Traoré, Akale et Seatelli auront tout tenté tout comme leurs coéquipiers en défense, impressionnants lors des phases arrêtées. Performant sur sa ligne, le portier lensois a notamment stoppé une superbe incursion d’Akale en pleine surface, (70′) pour sauver les siens. Pourtant si entreprenants et motivés, nos jeunes Dogues n’ont pas su retranscrire leur totale domination au tableau d’affichage et se sont même offerts le luxe de s’infliger quelques jolies frayeurs en fin de match. En contre, le RC Lens aurait pu aller chercher un véritable hold-up lors du temps additionnel.

A lire aussi :  U17 - J5 : Un retour au score en fin de match

Un résultat nul (1-1) dans une ambiance toute particulière qui permet au LOSC de rester invaincu après deux journées de championnat. Pour le moment, et alors que l’US Boulogne Côte d’Opale et l’Amiens SC n’ont toujours pas disputé leur rencontre, les U16 de Pierre Antoine Patte se positionnent en 3ème positon avec 4 points au compteur.

La réaction de Jean Michel Vandamme

Présent pour prendre note des progrès de ses jeunes poulains, Jean-Michel Vandamme a tiré un premier bilan de cette opposition musclée entre le LOSC et le RC Lens : “On fait un début de match cohérent. Après les Lensois ont un peu pris l’ascendant, ce qui leur aura valu de passer logiquement devant au score. Logiquement pas sur leur début de match mais sur l’ensemble de leur première période. J’ai trouvé ensuite qu’on avait une seconde mi-temps beaucoup plus accrocheuse, beaucoup plus volontaire avec plus de pressing et d’engagement. Le match nul n’est pas illogique mais sur l’ensemble des occasions je pense que l’on en a eues un peu plus. On aurait pu passer devant.” Conscient qu’un derby est un match tout particulier, encore plus pour lui-même qui ne tenait pas en place aux abords de la pelouse, le directeur du centre de formation du LOSC ne dresse pas d’objectif sportif cette saison pour ses U16, la priorité est donnée à la progression de chacun : “Il n’y a pas d’objectif de classement à ce niveau là. L’objectif reste un objectif de progression vis à vis des joueurs. C’est ça qui reste l’essentiel. Je veux voir les joueurs progresser. […] Alors oui, un derby ça se gagne mais tout ce qui compte c’est que je puisse observer la progression des joueurs.”

La réaction de Pierre Antoine Patte

De même que son dirigeant, Pierre Antoine Patte a souligné la prestation de ses hommes, performants lors d’une rencontre toute particulière même en U16 : “On voulait dès le début jouer dans ce derby et c’est ce qu’on a fait, notamment pendant les 25 premières minutes. On a eu une fin de première mi-temps plus compliquée et puis en recadrant certaines choses à la mi-temps, dès qu’on a eu l’envie de récupérer des ballons plus haut et surtout de le faire ensemble et bien on a vécu une deuxième mi-temps quasiment à sens unique. On s’est procuré pas loin de 6 à 7 occasions franches après on n’a pas su les convertir, ça fait partie de l’apprentissage. Ce qui était très important pour nous c’était d’avant tout de savoir combattre et de pouvoir défendre nos couleurs pendant le derby. Jouer des derbys fait aussi partie de l’apprentissage.

A lire aussi :  D2 Féminines – J3 : Troisième victoire de rang pour le LOSC

Une opposition entre le RC Lens et le LOSC est une rencontre qui compte et qui forge une carrière. Le technicien de nos jeunes le précise et souligne l’importance d’un tel événement dans la formation de ses joueurs : “On est là pour former des joueurs pour notre équipe première et notre équipe première joue des derbys donc ça fait partie intégrante de la formation que d’être capable de mettre les valeurs qui correspondent à une telle rencontre.” Une ambition qui explique d’autant plus la réaction des U16 du LOSC à l’issue de la rencontre, désabusés après un tel résultat au vu du jeu démontré : “Les garçons avaient la tête des mauvais jours. En rentrant aux vestiaires, on avait l’impression qu’on avait perdu, ce qui est normal au vu de toutes ces occasions.” Un état d’esprit qui devrait leur rapporter des points au fil de leur jeune carrière.

LOSC U16 1–1 RC Lens U16 (0-1)

2ème journée de Régional 1 (U16)  – Etoile Club de Football, Camphin en Pévèle

Arbitre : Julien Brousse
Buts : Yéli Traoré (53′) pour le LOSC

LOSC : Tilloy – Djanffar (Makali Nzazi 59′), Hallez, Dehaine, Flament – Azehaf (Hadiri 66′), Imbondo, Diaoune – Traoré, Akale, Seatelli
Entraîneur : Pierre Antoine Patte

RC Lens : Messaoudi – Lecolle, Ribeiro, Debruyter, Nikolo, Martins Pereira, Gallezot, Bouramoula, Cappellari, Robbe, Durand
Entraîneur : Yvan Dzierzynsk

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

José Fonte réitérera-t-il une saison sans manquer une seule minute ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR