Rejoignez nous !

Professionnels

Edito hebdomadaire  : une solidité défensive à retrouver pour viser les sommets 

Pierrick Moniot

Publié

le

Crédit photo : Icon Sport

Semaine riche en enseignements et en rebondissements pour le LOSC, avec deux victoires à l’extérieur et une défaite à domicile difficile à avaler. Si le jeu proposé par Fonseca plaît, quelques ajustements défensifs sont à effectuer pour retrouver le grand LOSC.

En faisant venir un tacticien amateur du football romantique et offensif, le LOSC prenait un virage dans son histoire récente. L’aspect défensif allait passer au second plan. Paulo Fonseca préfère marquer un but de plus que l’adversaire, et sur le terrain, ça se ressent. Lille pratique un football offensif, avec un bloc haut sur le terrain et des occasions par centaines avec un brin d’exagération. Mais le monde des bisounours n’existe pas, et le LOSC 2022-2023 possède son lot de défauts. Cela concerne logiquement l’aspect défensif. Le premier point ne va pas être original, mais le gardien numéro 1, intronisé par Paulo Fonseca à l’intersaison, ne satisfait plus. Contrairement à la fin de saison dernière où il s’est montré correct, Léo Jardim n’y est plus. Le brésilien n’est plus décisif dans les cages du LOSC et met en péril certaines rencontres lilloises. La dernière en date, contre le MHSC est l’illustration de ce propos. Une sortie digne d’un joueur de champ replacé dans les cages pour dépanner, qui a finalement permis à Wahi d’ouvrir la marque. Mercredi soir, pris par la profondeur, il semblait perdu face à Nicolas Pépé. En concédant un penalty, il donnait à Nice l’occasion de mener dans un match où le LOSC maîtrisait les débats.

A lire aussi :  Ligue 1 - J22 : le point sur les cartons jaunes du LOSC

Pour expliquer les difficultés défensives, cette dernière action citée est parlante. Jardim n’est pas le seul fautif. Le capitaine et vétéran José Fonte se jette bizarrement et ouvre l’espace à Pepe. Une bévue symbole d’un début de saison compliqué pour le Portugais. Si certains évoquent la saison de trop pour le champion d’Europe 2016, une autre hypothèse peut-être ouverte. Il ne serait pas Fonseca compatible. Avec un bloc haut à 30 mètres du but, les contres adverses lui font mal avec une pointe de vitesse loin de son apogée. Ses qualités de placement n’aident pas non plus face à des attaquants lancés à toute vitesse devant lui. Si sa place dans le onze de départ peut être contestée, Paulo Fonseca évoquait récemment l’intelligence de son capitaine et sa science du jeu. Difficile donc d’imaginer le Portugais se séparer de son compatriote rapidement, malgré des conditions peu propices à son épanouissement. La place de Léo Jardim, elle, pourrait être contestée après une nouvelle bévue. Le formé au club Lucas Chevalier, n’attend que d’avoir sa chance pour prouver sa valeur.

A lire aussi :  La majorité des supporters apprécie le quatrième maillot du LOSC

Mais le secteur défensif est aussi tenu par certains joueurs qui ont l’occasion de se montrer. Peu surprenant par exemple de voir Tiago Djalo s’épanouir dans ce collectif – même s’il doit encore s’améliorer dans la régularité – lui qui est enfin installé au poste de défenseur central. Le dernier arrivé dans ce secteur Bafodé Diakité, venu pour libérer Djalo de cette polyvalence, réalise des débuts fracassants. Passé devant Zedadka dans la hiérarchie à droite, il permet à Fonseca de laisser une liberté offensive à son pendant côté gauche, Ismaily. Lors des phases offensives, l’ancien du Shakthar évolue plus haut, tandis que le surnommé Baf’ se recentre pour assurer une sécurité défensive. Aujourd’hui, le retour de l’exigence prime au LOSC et l’efficacité doit être le maître-mot dans les deux surfaces. Si offensivement, Lille a pris une longueur d’avance, l’axe de progression principal reste d’assurer un certain nombre de clean-sheets pour jouer dans la cour des grands de cette Ligue 1. 

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

Quelle charnière centrale de préférence pour le reste de la saison ? (2 réponses possibles)

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR