Rejoignez nous !

Professionnels

Paulo Fonseca revient sur le match du LOSC face à l’AJ Auxerre

Joseph Da Rocha

Publié

le

Crédit photo : IconSport

L’entraîneur des Dogues Paulo Fonseca est revenu sur la convaincante victoire des Dogues face à Auxerre lors de la première journée de Ligue 1.

Paulo Fonseca a conscience que son équipe doit encore gagner en consistance. Il explique le relâchement de l’équipe dans les dernières minutes face à Auxerre comme une réaction compréhensible, à un moment où l’équipe menait largement : « On ne peut pas séparer les séquences de jeu. Je veux que les joueurs soient proches de trouver les espaces. Tout ce qu’on veut, c’est créer de bonnes conditions. On est prêt pour réagir quand on n’a pas la balle. On doit avoir cet équilibre. Je pense que si on fait bien les choses, on trouvera tout le temps les espaces. Je pense que c’était normal qu’il y ait du relâchement, on contrôlait bien le match à ce moment-là et il y avait 4-0. On doit garder la même ambition, la même intensité. Les joueurs n’ont pas trouvé le meilleur moyen de contrôler le match à ce moment-là. Je veux continuer de dominer le match. Il faut défendre avec le ballon. »

En grande forme face à Auxerre, Rémy Cabella a une nouvelle fois été encensé par son entraîneur devant la presse : « Rémy a beaucoup de qualités techniques, ça ne fait aucun doute. Je veux que l’équipe soit patiente, pour que la balle lui arrive dans les bonnes conditions, dans les bons espaces. C’est un joueur dynamique. C’est très important pour nous. Le plus important, c’est qu’il comprenne ce que je veux. Rémy a défendu avec l’équipe, c’était très important. C’est un joueur important. »

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

José Fonte réitérera-t-il une saison sans manquer une seule minute ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR