Rejoignez nous !

Professionnels

Retour sur les Dogues qui ont porté le 27, le numéro de Mohamed Bayo

Hugo Lemichel

Publié

le

Crédit photo : LOSC Médias

Mohamed Bayo, la dernière recrue du LOSC, arrive dans le Nord en gardant son numéro 27, un numéro qui a été porté par des joueurs qui ont plus ou moins marqué le LOSC au XXIème siècle. Résumé.

Des joueurs qui ont marqué durant leur passage

Quelques numéros 27 ont su inscrire leur nom dans l’histoire du club, que ce soit par leur attachement au maillot, leur mental, leurs statistiques ou encore leurs contributions à certains trophées.

Fernand D’Amico (1999-2003)

Arrivé au LOSC en 1999 en provenance du club espagnol de Badajoz. Le milieu défensif argentin jouera 132 matchs chez les Dogues. Mais c’est surtout sa combativité sur le terrain et son amour du maillot que les supporters retiendront. Joueur hargneux qui ne ménage jamais ses efforts, il sera l’un des meilleurs n°27 du LOSC. Fernando D’Amico est toujours aujourd’hui un fervent supporter des Dogues.

Kévin Mirallas (2004-2008)

Kévin Mirallas finit sa formation au LOSC en 2004 et joue avec l’équipe première dès 2005. Lors de son premier match avec les pros, contre le PSG, l’attaquant belge ne met que trois minutes avant d’inscrire son premier but. Ce dernier est d’autant plus important puisqu’il offre la victoire au LOSC. Il jouera dans le Nord 94 matchs et inscrira 12 buts.

Gervinho (2009-2011)

Gervinho arrive dans le Nord de la France en 2009 contre 6,5 millions d’euros. Il ne restera que deux saisons mais saura les marquer de son empreinte. Lors de sa première année chez les Dogues, l’ancien Dogue finit meilleur buteur du club ex-aequo avec Yohan Cabaye avec 13 réalisations et deuxième meilleur passeur avec 8 unités, juste derrière Eden Hazard. Lors de sa seconde saison, il finit meilleur passeur et deuxième meilleur buteur du LOSC, contribuant largement au doublé historique Coupe – Championnat de 2011.

A lire aussi :  Analyse des temps de jeu d’environ 250 joueurs du LOSC depuis 2000

Divock Origi (2013-2015)

Formé au LOSC, Divock Origi joue dans le Nord de la France de 2013 à 2014 puis de 2014 à 2015 sous la forme d’un prêt par Liverpool. Il jouera au LOSC 89 matchs et inscrira 16 buts. Lors de sa seconde saison à Lille, l’international belge sera le deuxième meilleur buteur du club avec 8 buts et deuxième meilleur passeur avec 4 passes décisives, derrière Sofiane Boufal.

Certains qui n’ont pas su s’imposer

D’autres joueurs, sans forcément rater totalement leur passage, n’ont pas su laisser une grande trace dans l’histoire du LOSC.

Jérémy Taravel (2008-2009)

Jérémy Taravel sera dans un premier temps avec les moins de 18 ans du LOSC puis restera en niveau CFA, ne s’imposant pas suffisamment pour être avec l’équipe première.

Naïm Sliti (2016-2017)

Naïm Sliti arrive au LOSC en provenance du Red Star. Il est prêté au LOSC en 2016 avec une option d’achat obligatoire. Dans le Nord de la France, il ne marquera que deux buts en une saison, ne jouant que 18 matchs sous le maillot du LOSC.

Hamza Mendyl (2017-2018)

Après avoir fini sa formation au LOSC, Hamza Mendyl intègre le groupe professionnel en 2017. Le Marocain jouera 16 matchs dans une saison qui ne sera pas une réussite aussi bien individuelle pour lui que collective. L’ancien international a toutefois le mérite d’avoir contribué au maintien des Dogues. Il est ensuite transféré au Schalke 04 en Allemagne.

A lire aussi :  Tiago Djalo et Gabriel Gudmundsson sur le banc en Ligue des Nations

Cheikh Niasse (2020-2022)

Lui aussi formé au LOSC, Cheikh Niasse ne jouera chez les pros que 7 rencontres en 2 saisons. Un nombre de matchs avec lesquels il ne pourra pas véritablement se montrer.

D’autres qui ont fait un véritable flop

Enfin, certains numéros 27 ont totalement déçu, manquant leur passage chez les Dogues.

Ali Lukunku (2003-2004)

Ali Lukunku est prêté au LOSC par le Galatasaray en décembre 2003. Chez les Dogues, le Congolais ne jouera qu’une seule rencontre en six mois.

Ireneusz Jelen (2011-2012)

Le 30 août 2011, le polonais est transféré d’Auxerre au LOSC pour une saison. Barré par Nolan Roux, Jelen qui est considéré comme un des meilleurs joueurs de Pologne ne joue pas beaucoup avec le maillot du LOSC et ne parviendra pas à bousculer la hiérarchie. Il n’aura que 19 apparitions chez les Dogues et inscrira quatre buts.

Baptiste Guillaume (2015-2016)

Formé au RC Lens et après deux saisons chez les Sang et Or, Baptiste Guillaume rejoint le LOSC en 2015. En une saison, il ne jouera que 12 rencontres sans marquer un seul but et perdra rapidement sa place. Il sera ensuite prêté au RC Strasbourg la saison suivante.

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

José Fonte réitérera-t-il une saison sans manquer une seule minute ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR