Rejoignez nous !

Professionnels

Portrait : Alexsandro Ribeiro, un colosse au grand avenir

Joseph Da Rocha

Publié

le

Crédit photo : LOSC Médias

Nouvelle recrue des Dogues, Alexsandro Ribeiro est un jeune défenseur central plein d’avenir. Zoom sur le néo-Dogue le plus méconnu du mercato.

Né à Rio de Janeiro le 8 août 1999, Alexsandro Ribeiro est formé à Flamengo, l’un des clubs les plus réputés de la ville. Il rejoint Resende, à ses 16 ans, avant de mettre le cap sur l’Europe, et plus précisément sur le Portugal, pour la suite de sa carrière. Direction le SC Pariense en D4 portugaise, à à peine 19 ans. Situé sur l’archipel des Açores, le club portugais rate de peu la montée. Ce qui n’est pas le cas d’Alexsandro, qui décide de son côté de rejoindre Amora en D3 pour continuer sa progression.

Alexsandro gravit les échelons un à un : après une bonne saison en D4, le voilà déjà arrivé à l’étage supérieur à l’aube de la saison 2020-2021. Le jeune défenseur se montre largement à la hauteur des attentes, et dispute plus de 27 matchs avec son nouveau club. A l’été 2021, celui qui avait quitté son pays natal pour découvrir le haut niveau européen démarre véritablement sa carrière au plus haut niveau, en découvrant la Liga II (deuxième division portugaise) avec Chaves.

A lire aussi :  Nouveau match nul pour l'équipe de France U20 d'Alan Virginius

Sa bonne science du placement, son physique de colosse (1m92, 88 kg), et sa qualité technique des deux pieds lui permettent de s’imposer comme l’un des meilleurs défenseurs centraux du championnat : « Avec son mètre 92, il est bon dans le jeu aérien, et malgré sa taille, il est rapide. » précise le supporter qui gère le compte Twitter GD Chaves Fra. En effet, sa grande taille lui permet de s’imposer dans les airs défensivement… et offensivement, puisque le colosse de l’arrière-garde des Rouges-et-Bleus a inscrit trois buts la saison dernière en Liga II. A l’issue de celle-ci, il est nommé dans l’équipe-type du championnat.

« Il prend des risques, il n’hésite pas à avancer avec la balle, il aime bien casser des lignes et surtout il a été très régulier cette saison avec nous. » ajoute-t-il. Un style de jeu qui n’est pas sans rappeler ce que demande Paulo Fonseca à ses défenseurs, capable de pleinement participer à la relance et à la construction du jeu. Pisté par Getafe, Cadix et Almeria, en Liga espagnole, c’est finalement vers le LOSC que se tourne Alexsandro Ribeiro.

« Il s’est vite adapté et il est devenu un titulaire indiscutable très vite. Maintenant est-ce qu’il réussira à Lille comme à Chaves ? ». La question se pose de manière évidente, puisqu’Alexsandro arrive pour la première fois dans un pays non lusophone. Toutefois, ses deux acolytes de la charnière centrale et son entraîneur parlent portugais, ce qui pourrait l’aider dans son apprentissage « Je pense qu’il a le potentiel pour réussir à Lille comme à Chaves. Il aura des meilleurs coéquipiers qui vont l’aider. On vient à peine de monter en D1, il n’a pas goûté à l’élite et il part dans un grand club de Ligue 1. Le niveau n’est pas le même. » ajoute le gérant du compte Twitter.

A lire aussi :  Quand Fernando Santos oublie qu'il a Tiago Djalo sur le banc

Si Alexsandro réalise le grand écart en arrivant dans une ligue majeure en provenance d’un championnat de seconde zone, le Brésilien n’a pour l’instant jamais déçu lors de ses saisons portugaises. Son profil d’inconnu de deuxième division n’est pas sans rappelé ceux de Zeki Celik ou encore de Gabriel par le passé. « Je suis impatient de le voir jouer sous vos couleurs en espérant qu’il s’adaptera vite comme il s’est adapté chez nous ! ». C’est effectivement tout ce qu’on lui souhaite.

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

José Fonte réitérera-t-il une saison sans manquer une seule minute ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR