Rejoignez nous !

Professionnels

La prochaine Coupe du Monde 2022 vue par le LOSC

Joseph Da Rocha

Publié

le

Crédit photo : IconSport

Le LOSC marquera, à sa manière, de son empreinte le prochain Mondial 2022, en distillant des joueurs passés par le club ou qui y seront encore la saison prochaine.

Les Dogues et anciens quasi-sûrs d’être présents

Chez les Bleus, le trio d’anciens lillois Mike Maignan, Benjamin Pavard et Lucas Digne semble être assuré d’être présent au prochain Mondial. Quid de Jonathan Ikoné, dont la dernière convocation remonte à bientôt deux ans désormais ? Chez le voisin belge, Eden Hazard cherchera à faire aussi bien qu’il y a quatre ans, alors qu’Amadou Onana voudra sans nul doute imiter les exploits de son aîné Divock Origi, qui avait brillé en 2014 après sa belle saison dans le Nord.

Les Pays-Bas pourront peut-être compter sur le futur ex-Dogue Sven Botman. La sélection portugaise aura le choix entre l’expérience de José Fonte ou la fougue de Tiago Djalo pour renforcer sa défense. Au milieu, Renato Sanches sera sûrement de la partie même si ses blessures à répétition ne lui garantissent pas une place, tandis que Xeka semble partir de loin pour connaître une première sélection. Sur le front de l’attaque, Rafael Leao sera assurément présent. Le dernier finaliste, la Croatie, pourrait s’appuyer sur Ivo Grbic et Domagoj Bradaric, qui n’ont pas connu leur meilleure saison dans le Nord lors de l’année écoulée.

A lire aussi :  OGC Nice - LOSC : Notez les Dogues avec Le Petit Jury

Simon Kjaer avec le Danemark, Jonathan David et Charles-Andreas Brym avec le Canada sans oublier Timothy Weah avec les Etats-Unis seront de la partie. Relégué avec Bordeaux cette saison, Junior Onana sera probablement présent avec le Cameroun, tandis que la Tunisie comptera sur Naïm Sliti et le Maroc sur l’inévitable Sofiane Boufal, coaché par Vahid Halilhodžić. Le Sénégal sélectionnera sans nul doute Idrissa Gueye, Fodé Ballo-Touré, avec à sa tête Aliou Cissé. Enfin, Hervé Renard coachera l’Arabie saoudite.

Les Dogues et anciens sélectionnables mais qui ont peu de chances d’être sélectionnés

Certains joueurs passés ou actuellement au LOSC semblent loin du Mondial, mais pourraient toutefois, en cas de bonnes performances sur les prochains mois, créer la surprise. Dans les rangs du Costa Rica, John Jaïro Ruiz ne paraît pas favori, malgré une carrière honorable qui l’a menée de nouveau dans son pays natal. Yaw Yeboah pourrait être de la partie avec le Ghana, tandis qu’Ezequiel Ponce semble loin dans la liste des attaquants argentins. Auteur de bonnes prestations à Arsenal, Gabriel pourrait rejoindre la Seleçao malgré la grosse concurrence à son poste. Sélectionné avec les jeunes anglais, Angel Gomes cherchera à créer la surprise. Disparu des radars à Everton, Anwar El-Ghazi ne paraît pas dans les meilleures conditions pour être sélectionné avec les Oranje. De même pour le jeune Eugenio Pizzuto avec le Mexique.

A lire aussi :  Tiago Djalo après OGC Nice - LOSC : « C'est le football »

Les pays qui n’ont pas de Dogues et anciens pour l’instant… en attendant le mercato

Plusieurs sélections n’ont aucun Dogue ou ex du LOSC qui seraient, à l’heure actuelle, susceptible d’être appelés. C’est notamment le cas de l’Espagne, de l’Allemagne, de la Suisse, de la Serbie et du Pays-de-Galles en Europe. Même cas de figure pour les sélections sud-américaines telles que l’Uruguay et l’Équateur.

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

La fin du mercato du LOSC vous inquiète ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR