Rejoignez nous !

Professionnels

Les joueurs d’Ukraine et Russie peuvent quitter leur club jusqu’en 2023

Pierrick Moniot

Publié

le

Crédit photo : IconSport

Il y a quelques mois, la FIFA annonçait que les joueurs évoluant dans le championnat ukrainien ou russe seraient libérés afin de pouvoir jouer dans un autre club au moins jusqu’à la fin de cette saison. Une règle prolongée jusqu’en 2023 comme l’annonce le journal L’Equipe

En effet, les tensions ne sont pas retombées et la paix reste difficile du côté de l’Ukraine. Les conséquences sont nombreuses également pour le football. Avec des championnats toujours suspendus, la FIFA a décidé de poursuivre la possibilité pour les joueurs de quitter leur club au moins jusqu’en 2023 : « Les dispositions approuvées par le Bureau du Conseil établissent que, au cas où les clubs affiliés à la Fédération ukrainienne de football (UAF) ou à la Fédération russe de football (FUR) ne parviendraient pas à un accord mutuel avec leurs joueurs et/ou entraîneurs étrangers le 30 juin 2022 au plus tard – et sauf accord contraire conclu par écrit. Les joueurs et entraîneurs sont en droit de suspendre leur contrat de travail jusqu’au 30 juin 2023. »

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

Que pensez-vous de l’arrivée de Jonas Martin pour remplacer Xeka ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR