Rejoignez nous !

Professionnels

Paulo Fonseca, une aubaine pour le style de jeu du LOSC ?

Joseph Da Rocha

Publié

le

Crédit photo : IconSport

Pressentie depuis plusieurs jours, l’arrivée de Paulo Fonseca du côté du LOSC semble se confirmer ces dernières heures. Une arrivée qui pourrait faire du bien au style de jeu des Dogues.

Si rien n’est encore acté, l’ancien entraîneur du Chakhtar Donetsk Paulo Fonseca est, selon toute vraisemblance, en pôle pour succéder à Jocelyn Gourvennec. Son jeu résolument porté vers l’offensive, son pressing haut et son palmarès de coach inspirent confiance et espoir pour la saison à venir côté lillois. Car depuis Rudi Garcia, dont l’équipe était appelée le “Barça du Nord”, le LOSC n’a pas vraiment connu d’entraîneur prônant un jeu vers l’avant, excepté la parenthèse du passage catastrophique de Marcelo Bielsa dans le Nord.

Plus globalement, depuis sa remontée en 2000, le club nordiste a souvent construit ses succès sur la scène nationale en se basant sur une défense de fer. Nombreux sont les supporters à avoir encore en tête les exploits du trio magique Enyeama-Kjaer-Basa, chapeauté par René Girard et intraitable durant ses deux saisons dans le Nord. Nul doute que les fans n’ont pas non plus oublié la solidité du groupe champion de France en 2021, ou encore la rigueur du jeu de Vahid Halilodzic et de Claude Puel avant eux. Comme un symbole, entre 2000 et 2021, la défense lilloise a été classée parmi les cinq meilleures de France à 11 reprises.

A lire aussi :  Officiel : le LOSC dévoile son maillot extérieur pour la saison 2022-2023

Mais le doublé de 2011, l’un des plus grands succès de l’histoire du LOSC, a été obtenu grâce à l’une des toutes meilleures attaques de France, et même d’Europe à l’époque. Moussa Sow, dernier meilleur buteur de Ligue 1 sacré durant son passage à Lille, accompagné de Gervinho et Eden Hazard, avaient su tous les trois dynamiter à merveille les défenses du championnat. Depuis le passage de Rudi Garcia dans le Nord, le LOSC n’a jamais su retrouver ce jeu léché qui avait fait sa renommée sur le plan national.

Cet héritage a parfois semblé être lourd à porter pour l’équipe nordiste. A l’été 2015, le discours de la direction tendait à un retour du beau jeu au Stade Pierre-Mauroy, dont les affluences avaient pâti de ce manque de spectacle depuis le départ de Garcia. Le recrutement d’Hervé Renard était allé dans ce sens, mais n’avait pas permis d’inverser la tendance. Idem sous Gérard Lopez, qui avait promis un jeu offensif dès son arrivée avec la signature de Marcelo Bielsa à l’été 2018. Le coach argentin n’aura finalement su servir qu’une bouillie tactique à des supporters bien déçus par les débuts du projet LOSC Unlimited.

A lire aussi :  Officiel : Le nouveau maillot du LOSC est révélé

La saison dernière, l’entêtement du staff à aligner un 4-4-2 qui avait fait son temps depuis plusieurs mois a fait tiqué plus d’un supporters des Dogues, lassés de voir leur équipe en difficulté contre les blocs bas comme c’est le cas depuis trop longtemps maintenant. L’arrivée probable de Paulo Fonseca va-t-elle permettre au LOSC de retrouver sa splendeur offensive d’antan ? Réponse dans les prochaines semaines.

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

Que pensez-vous de l’arrivée de Jonas Martin pour remplacer Xeka ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR