Rejoignez nous !

Professionnels

La plainte du LOSC contre X concerne le transfert de Victor Osimhen

Hugo Lemichel

Publié

le

Crédit photo: IconSport

Au lendemain de la descente qui a eu lieu au Domaine de Luchin, le tribunal de Lille a confirmé la plainte contre X du LOSC qui a lieu en octobre 2021. Celle-ci est pour une possible survalorisation de l’avant-centre nigérian Victor Osimhen.

Selon le site L’Equipe, le Parquet de Lille a confirmé ce mercredi midi le dépôt de plainte contre X du LOSC en octobre 2021. Celui-ci était suite à un signalement datant d’avril 2021 par des commissaires aux comptes des Dogues concernant une « possible survalorisation de l’avant-centre nigérian Victor Osimhen » vendu pour plus de 70 millions d’euros à Naples en août 2020. Le Parquet de Lille a déclaré que « les investigations vont se poursuivre avec l’étude des documents recueillis lors de la perquisition effectuée mardi dans les locaux du club à Camphin-en-Pévèle (Nord), dans le cadre d’une enquête préliminaire ouverte du chef d’abus de biens sociaux ».

Dans son communiqué confirmant la plainte, le LOSC vise alors l’ancien président du club : « A la suite de l’audit interne réalisé en début d’année 2021 par les nouveaux dirigeants du club, le LOSC avait déposé une plainte contre X en octobre 2021, considérant être victime d’un certain nombre de contrats signés par l’ancienne direction ». Gérard Lopez, le concerné, a apporté, par ses avocats, quelques précisions suite à la perquisition de ce mardi, appuyant que les actions de gestion menées par la direction ont toujours été approuvées par l’ensemble du club : « Contrairement aux insinuations répétées de la direction du LOSC, l’ensemble des opérations de gestion menées par la direction du club sous la présidence de Gérard Lopez, en particulier celles qui seraient visées par la plainte apparemment déposée par la direction actuelle du club, ont toujours été approuvées par les actionnaires, conseil d’administration et assemblée générale, et figurent dans les comptes certifiés, stipule le communiqué. Nous ne pouvons donc que déplorer, une nouvelle fois, les tentatives d’attaques personnelles contre Gérard Lopez, directement visé ».

Le club a également annoncé qu’il « collabore naturellement à la procédure » et que « ses dirigeants se tiennent évidemment à l’entière disposition de la police et de la justice dans le cadre de cette enquête ».

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

Que pensez-vous de l’arrivée de Jonas Martin pour remplacer Xeka ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR