Rejoignez nous !

Match

Les quatre bonnes raisons de suivre LOSC – Stade Rennais FC

Raphael Marcant

Publié

le

Crédit photo : Le Petit Lillois

A l’occasion de la 38ème et dernière journée de Ligue 1 Uber Eats, le LOSC (10ème, 54 pts) reçoit le Stade Rennais (4ème, 65 pts) au Stade Pierre Mauroy. Une opposition de prestige à suivre ce samedi 21 mai dès 21h.

Opposé à l’AS Monaco puis à l’OGC Nice lors des deux dernières journées de Ligue 1, le LOSC s’avère être un véritable arbitre dans la course à l’Europe. Un rôle de substitution qui ajoute un intérêt supplémentaire à cette dernière confrontation. Forts face aux forts, les Dogues auront à cœur de faire tomber un énième prétendant à l’Europe. Une rencontre arbitrée par M.Delerue à suivre sur Canal+Sport ce samedi 21 mai dès 21h.

Finir sur une bonne note

Grand absent de la bataille européenne, au même titre que l’Olympique Lyonnais, le LOSC conclu une saison particulièrement décevante. Pourtant habitués aux sprints finaux de haute volée, nos Dogues se sont embourbés dans une spirale négative sans parvenir à sortir la tête de l’eau pour tenter d’atteindre l’objectif fixé en début de saison : l’Europe. Une ambition aujourd’hui mise aux oubliettes alors que Lille s’inscrit dans l’histoire comme l’un des champions en titre les moins performants saison post titre. Depuis leur élimination en Ligue des Champions face à Chelsea, soit le 16 mars dernier, les Lillois n’ont remporté que trois rencontres pour 4 défaites et 2 nuls, pire encore, ils se sont inclinés sur 4 de leurs six dernières oppositions après n’avoir perdu que 2 des 19 précédentes (8 victoires, 9 nuls) et affichent un bilan tout aussi médiocre à domicile avec 2 défaites lors de leurs 3 dernières réceptions, soit autant que lors de leurs 15 premières rencontres à domicile cette saison (6 victoires, 7 nuls). Après la victoire arrachée au forceps à l’Allianz Riviera (1-3), ils se doivent de l’emporter face à un ennemi connu à cette période de l’année. En effet, les Dogues seront opposés aux Bretons lors d’une dernière journée de Ligue 1 pour la 5ème fois au 21è siècle, plus que tout autre rencontre à l’exception de OL – OGC Nice (6 fois).

A lire aussi :  Officiel : Jonas Martin débarque au LOSC

En dixième position, en duel avec le FC Nantes (9ème, 54 pts), le LOSC peut encore s’offrir une victoire de prestige face au Stade Rennais, à la lutte pour une place inespérée en Ligue des Champions. Une confrontation qui nous réussit plutôt bien étant donné que Lille n’a perdu qu’un seul de ses 34 derniers matchs à domicile contre le Stade Rennais en Ligue 1 (20 victoires, 13 nuls). Une opportunité à saisir pour finir la saison sur une bonne note.

Jonathan David, le facteur X

Auteur d’une superbe première partie de saison, Jonathan David s’est soudainement arrêté de scorer en 2022. Simple coïncidence ou pas, à l’approche du mercato estival, le buteur canadien semble s’être réveillé en inscrivant un doublé face à l’OGC Nice lors de la 37ème journée de Ligue 1. Des buts qui lui ont permis, avec 15 réalisations en Ligue 1 (19 toutes compétitions confondues), de battre son record de la saison passée et qui, inévitablement, en appelleront d’autres. Jonathan David ne peut pas s’arrêter en si bon chemin et se doit de faire crier de joie son public. Que ce soit sa dernière ou non, les Lillois sont encore prêts à scander son nom.

Les cinq dernières confrontations

  • 01/12/21 : Stade Rennais 1-2 LOSC
  • 24/01/21 : Stade Rennais 0-1 LOSC
  • 22/08/20 : LOSC 1-1 Stade Rennais
  • 04/02/20 : LOSC 1-0 Stade Rennais
  • 22/09/10 : Stade Rennais 1-1 LOSC

Le duel à suivre

Burak Yilmaz vs Martin Terrier

Enfant de la déesse, Martin Terrier retrouve le Stade Pierre-Mauroy qu’il a quitté il y a déjà quatre ans pour la dernière de la saison. Depuis son départ en janvier 2018, le natif d’Armentières a bien évolué et frappe désormais aux portes de l’équipe de France. Engagé dans une saison folle avec 21 buts et 4 passes décisives au compteur en 36 rencontres de Ligue 1, le buteur du Stade Rennais sera comme chez lui à Lille et se fera sans doute un plaisir de faire le show devant son public. A 25 ans, Martin Terrier représente la fougue de la jeunesse qui contraste avec la sagesse que n’a pas forcément le vétéran lillois, Burak Yilmaz. A 36 ans, le Turc n’est pas un ange, loin de là, et aura à cœur, pour sa dernière sous les couleurs lilloises, de martyriser la défense rennaise. Artisan du titre de champion de France soulevé par les Dogues à l’issue de la saison 2021-2022, il a l’occasion de marquer à jamais les esprits des supporters. Malgré un exercice que beaucoup pourront considérer comme médiocre (7 buts et 5 passes décisives en 39 rencontres disputées toutes compétitions confondues), le Stade Pierre Mauroy sera en effervescence pour lui faire ses adieux et rien de mieux qu’un but pour partir le cœur léger et le sourire aux lèvres.

A lire aussi :  Officiel : Alexsandro (GD Chaves) signe au LOSC

Des larmes de joie

Après 37 journées laborieuses, le LOSC finit sa saison à la maison, dans son antre, devant nous, son public. Plus qu’une fin d’exercice anodine, c’est une véritable fin de cycle qui se dessine tandis que l’avenir des Dogues s’écrit au moment même où je vous écris ces quelques mots. Une histoire qui se perpétue à travers nous, à travers nos souvenirs, à travers nos récits mais aussi à travers nos ambitions futures. Cette ultime journée ne doit pas être une fin en soit. La saison a été décevante mais ce groupe nous a offert des moments exceptionnels qui resteront gravés à jamais dans chacun de nous. Alors chers amis, marchons, marchons vers un stade qui nous réunit tous. Portons nos joueurs vers un ultime succès. Une victoire qui marquera la fin d’un chapitre mais le début d’une nouvelle histoire. Laissons la frustration et l’agacement de côté. Brandissons nos écharpes et chantons. Démontrons-leur que notre flamme n’est pas éteinte et que notre ferveur est intacte. Montrons-leur ce que représente la chaleur du Nord et l’importance d’avoir porté notre maillot. Ils n’oublieront jamais notre épopée. Laissons couler nos larmes de joie, ils nous remercieront avec les leurs.

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

Que pensez-vous de l’arrivée de Jonas Martin pour remplacer Xeka ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR