Rejoignez nous !

Match

Ligue 1 – J37 : Une victoire du LOSC contre l’OGC Nice pour l’honneur

Joseph Da Rocha

Publié

le

Crédit photo : IconSport

Dans une fin de saison sans enjeu, le LOSC se déplaçait ce samedi face à un OGC Nice en course pour se qualifier à la Ligue des Champions.

Plombé par de multiples absences et par un sprint final complètement raté, Lille allait à Nice sans réelles ambitions, si ce n’est celle de jouer le rôle d’arbitre dans la course à l’Europe de cette fin de saison en Ligue 1. Avec Amadou Onana comme seul milieu de terrain membre régulier de l’équipe première, le staff lillois décidait de reculer Angel Gomes dans le double pivot. A l’aller, c’est Yusuf Yazici qui avait été testé au poste de numéro huit, avec le résultat que l’on connaît (une défaite 4-0 lors de la deuxième journée). Avec Angel Gomes, l’effet de ce milieu remanié fut le même, ou presque, en première période avec une équipe niçoise dominant les débats sans discussion. L’ouverture du score de Justin Kluivert à la demi-heure de jeu semblait presque tardive, tant Léo Jardim avait repoussé l’échéance durant le premier tiers de la rencontre. Le double poteau de Delort sur une tête smashée venait menacer un peu plus les Lillois d’encaisser le but du break. Offensivement, les Nordistes rentraient aux vestiaires sans avoir cadré le moindre tir. Une statistique criante de vérité. A la pause, le 1-0 semblait bien payé pour le LOSC.

A lire aussi :  Zoom sur l'adversaire du jour : le Stade Rennais FC

Mais en deuxième mi-temps, les Dogues revenaient revigorés, comme transformés par l’entre-acte. Le duo nord-américain Weah-David se trouvait bien pour l’égalisation à la 51ème minute, avant que la frappe de Celik ne se transforme en passe décisive pour ce même Jonathan David 10 minutes plus tard. Refusée dans un premier temps, cette prise d’avantage était finalement logiquement validée par la VAR. Pas spécialement inquiété par la suite, le club nordiste gérait son avance en comptant sur la solidarité de sa défense. Fait majeur de la rencontre, Lenny Yoro, 16 ans et demi à peine écoulés, faisait son entrée pour le dernier quart-d’heure de la saison, au poste de milieu de terrain défensif. En toute fin de match, alors que le bloc lillois pliait sans rompre, la contre-attaque éclaire lancée par Isaac Lihadji était parfaitement conclue par ce diable de Timothy Weah, en feu ce samedi soir et se permettant même de dribbler le gardien avant de scorer dans le but vide. Le LOSC repart avec une belle victoire de l’Allianz Riviera, malheureusement inutile pour la fin de saison. Mais l’important était ailleurs : cette équipe lilloise annonce peut-être l’armature de la saison prochaine.

A lire aussi :  L1 - J38 : les notes des Dogues après LOSC - Stade Rennais FC

37ème journée de Ligue 1 Uber Eats – Saison 2021-2022 – Samedi 14 mai 2022, 21h – Allianz Riviera

Arbitre : M.Léonard

Buts : Kluivert (32′) pour l’OGCN ; David (52′, 61′), Weah (90’+4) pour le LOSC

Avertissements : Gudmundsson (12′), Gomes (66′), Weah (90’+4) pour le LOSC . Lotomba (45′), Galtier (90’+3) pour l’OGCN

OGC Nice : Benitez – Lotomba (Daniliuc, 59′), Todibo, Dante (c.), Bard – Kluivert, Rosario (Schneiderlin, 73′), Lemina (Thuram, 66′), Boudaoui (Brahimi, 59′) – Gouiri (Guessand, 73′), Delort
Entraîneur : Christophe Galtier

LOSC : Jardim – Çelik, Fonte (c.), Djaló, Gudmundsson (Bradaric, 46′) – Zhegrova (Bamba, 46′), Gomes (Yoro, 78′), Onana, Weah – David (Pied, 90’+2), Yilmaz (Lihadji, 86′)
Entraîneur : Jocelyn Gourvennec

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

Angel Gomes doit-il devenir un titulaire de l'équipe lilloise la saison prochaine ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR