Rejoignez nous !

Professionnels

Les quatre bonnes raisons de suivre OGC Nice – LOSC

Benjamin Meire

Publié

le

Crédit photo : IconSport

Maintenant que le LOSC n’a plus rien à jouer dans cette fin de saison, l’important est de réussir à se maintenir dans la première partie de tableau. Cela passe par une victoire contre l’OGC Nice. Coup d’envoi ce samedi à 21 heures.

Tout donner dès le début

Pour son dernier match en tant qu’équipe visiteuse, les Lillois n’affichent pas leur meilleure forme. Pour voir le LOSC enchaîner deux défaites de suite à l’extérieur, il faut remonter un petit peu dans le temps, jusqu’au tout début de saison. Un retour en arrière certains dans les performances qui ne donnent pas le LOSC favori dans cette rencontre. D’autant plus que les Niçois affichent une bonne forme en championnat. Les 6 derniers matchs que les hommes de Christophe Galtier ont disputé à domicile se sont soldés par 5 victoires et 1 match nul. Néanmoins, les Aiglons ne sont pas invincibles pour autant. La première mi-temps de ce match sera déterminante. En effet, malgré la victoire en fin de match, Nice ne parvient pas à marquer dans le premier acte. Pour Lille, c’est tout l’inverse. Lorsque le LOSC ouvre le score, l’équipe adverse ne revient pas. Enfin, dans 95 % des cas, seul le PSG est parvenu à renverser le score contre Lille en Ligue 1 cette saison. Dans les 18 autres matchs où le LOSC ouvre le score en premier, la défense lilloise permet d’assurer un résultat positif (11 victoires et 7 matchs nuls).

A lire aussi :  Timothy Weah appelé avec la sélection américaine

Sous le symbole de l'honneur et de la revanche

Il est impensable pour un champion de France de terminer dans la seconde partie du classement. Pourtant, le LOSC, actuellement 10e peut potentiellement y arriver. Après une saison plus qu’en demi-teinte et une saison à minima à 3/4 réussi selon son entraîneur, les résultats laissent à désirer. C’est pourquoi terminer la saison sur une note positive est essentiel. Se déplacer à l’OGC Nice n’est pas une formalité surtout si l’on se remémore le match aller. Premier match de la saison à domicile pour les Lillois contre leur ancien entraîneur. Terminé sur le score de 4-0, ce match reste présent dans la tête de tous les supporters. C’est pourquoi il ne s’agit pas que d’un match de fin de saison, mais bien d’une revanche à prendre pour son dernier déplacement.

Les cinq dernières confrontations

  •  14/08/21 : Lille 0-4 Nice
  • 01/05/21 : Lille 2-0 Nice
  • 25/10/20 : Nice 1-1 Lille
  • 28/09/19 : Nice 1-1 Lille
  • 01/02/19 : Lille 4-0 Nice

Le duel à suivre

Christophe Galtier VS Jocelyn Gourvennec

Ces deux entraîneurs français partagent différents points communs. Du style de jeu à la formation d’équipe, ils ont sur certains axes le même point de vue footballistique. Passé tout deux par le banc du LOSC, ils ont accompli des choses au sein des Dogues. L’un en France, l’autre plutôt en Europe. Pourtant, la formation mise en place par l’ancien coach stéphanois semble plus juste en tout point. La solidité défensive risque d’être l’axe de priorité de ces deux équipes.
Avec 12 points d’écarts sur son ancien club, Christophe Galtier semble avoir réussi son pari de faire remonter au niveau un club de Ligue 1, comme il l’avait fait en reprenant le LOSC laissé par Marcelo Bielsa. Jocelyn Gourvennec doit quant à lui, récupérer le cœur de ses supporters et conclure la saison lilloise sur la meilleure des façons.

A lire aussi :  Jocelyn Gourvennec félicite Amadou Onana et Gabriel Gudmundsson, convoqués pour la première fois en sélection

Finir sans les cadres

Suite à la large défaite contre Troyes sur le score de 3-0, les absents lillois se sont multipliés. Renato Sanches a écopé de plusieurs matchs de suspension. Botman est aussi suspendu ainsi que Benjamin André. L’autre milieu de terrain portugais Xeka n’est toujours pas de retour de sa blessure. Jocelyn Gourvennec va donc devoir composer ces derniers matchs avec un objectif amoindri. Le seul milieu de terrain de métier, Amadou Onana est présent. Mais qui aligner à ses côtés ? Deux solutions s’offrent à l’entraîneur breton, une plus offensive avec Angel Gomes ou Jonathan Bamba. Ou alors le coach lillois pourrait créer la surprise avec la titularisation d’un jeune comme Carlos Baleba. Le bricolage sera malgré tout de mise pour Jocelyn Gourvennec. Un changement de dispositif pourrait peut-être être une option mais difficile de l'envisager lors de la 37ème journée. A suivre...

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

Angel Gomes doit-il devenir un titulaire de l'équipe lilloise la saison prochaine ?

View Results

Populaires