Rejoignez nous !

Professionnels

Le sprint final en Ligue 1 a été fatal au LOSC

Raphael Marcant

Publié

le

Crédit photo : IconSport

Dernière confrontation lors de la saison 2019-20 suite à l’arrêt causé par la pandémie de Covid-19, la 28ème journée de Ligue 1 a laissé envisager la possibilité d’arracher une place en Ligue des Champions. Un scénario similaire s’est écrit cette saison…

A deux journées de la fin du championnat, et alors que l’heure du bilan final approche, il est temps de faire un petit retour en arrière. Débarqué en décembre 2017, suite au départ houleux de Marcelo Bielsa, Christophe Galtier a sauvé les Dogues d’une relégation attendue (17-18) avant de se qualifier pour la Ligue des Champions (18-19). Une saison qui a permis au LOSC de se lancer dans une superbe dynamique avant d’être stoppé dans son élan lors de la saison 2019-20. Pandémie de Covid-19 oblige, le championnat français s’est stoppé en mars à 10 journées du terme. Après 28 rencontres disputées et une véritable montée en puissance qui laissait présager la possibilité de se qualifier pour la Ligue des Champions, le LOSC, freiné par la pandémie, s’est contenté d’une qualification en Europa League. Un scénario qui s’est reproduit cette année… avec la fin que l’on connaît.

A lire aussi :  Olivier Létang se réjouit de la signature de Jonas Martin

Cette saison, avec le retour de la Ligue des Champions, le LOSC a dû faire face à un calendrier chargé, délicat à gérer, similaire à celui vécu par nos Dogues lors de la saison 2019-20. A dix journées de la fin du championnat, Lille était sixième avec 43 points au compteur, à la lutte pour une qualification en Europe, voire en Ligue des Champions avant que le sprint final ne contrecarre les ambitions lilloises. Dix dernières journées qui auraient pu réécrire l’histoire il y a deux ans et qui ont été fatales aux Dogues cette saison. Lors de ce sprint, le LOSC affiche un bilan famélique avec un total de 2 victoires, 2 nuls et 4 défaites soit 8 points engrangés en autant de rencontres disputées. Des résultats décevants qui placent l’écurie nordiste en dixième position avec 51 points au compteur. Une dynamique sensiblement similaire à celle de l’OGC Nice, qui en plus de perdre sa position sur le podium, puis dans le top 5, s’est incliné en Coupe de France face au FC Nantes (1-0) mais opposée à la folle remontée de l’AS Monaco, désormais à la lutte pour une qualification inespérée en Ligue des Champions.

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

L’arrivée de Paulo Fonseca est-elle un signe fort dans le projet du LOSC ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR