Rejoignez nous !

Professionnels

Le développement du football français, priorité du PSG qui favorise le LOSC

Raphael Marcant

Publié

le

Crédit photo : IconSport

Pour favoriser l’essor du football français et la création d’un championnat plus relevé, le Paris Saint-Germain a décidé de réduire ses revenus financiers initiaux après l’accord conclu entre la LFP et CVC Capital Partners.

Ce vendredi 1er avril, la Ligue de football professionnel (LFP) a officialisé la signature d’un accord d’engagement d’investissement avec la société CVC Capital Partners concernant la création de sa filiale commerciale. Un projet qui devrait rapporter 1,5 millions d’euros au football français. Un montant réparti dans les clubs de Ligue 1 en fonction du classification en 3 groupes.

Seul membre du groupe 1, le Paris Saint-Germain, mené par Nasser Al-Khelaïfi, a pris la décision de ne toucher que 17% de ce total soit 200 millions d’euros contre les 300 à 350M€, selon une étude, que l’écurie parisienne aurait du percevoir grâce à une participation de 3% aux revenus de la Ligue 1. Un effort consenti pour que l’ensemble du championnat français puisse en bénéficier.

A lire aussi :  Analyse des temps de jeu d’environ 250 joueurs du LOSC depuis 2000

Un parti pris salué par plusieurs dirigeants de clubs sur le territoire : “On est très reconnaissant que Paris ait fait cet effort. Nasser a compris qu’il fallait un championnat fort pour être vraiment solide. C’est tout à son honneur de soutenir le collectif”, a conclu un patron d’une écurie de Ligue 1 dont l’identité n’a pas filtré dans des propos relayés par RMC.

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

José Fonte réitérera-t-il une saison sans manquer une seule minute ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR