Rejoignez nous !

Professionnels

Ligue 1 – J30 : les notes des Dogues après LOSC – FC Girondins de Bordeaux

Rayan Bja

Publié

le

Crédit photo : IconSport

Face à la lanterne rouge de Ligue 1, Lille a décidé de continuer sa série en cours face aux trois derniers (trois 0-0 à domicile face à Metz, Saint-Etienne et Bordeaux). Voici nos notes des Dogues après cette triste rencontre.

Léo Jardim (5) : Difficile de le noter tellement il n’a rien eu à faire puisque les Girondins n’ont cadré aucune frappe.

Zeki Celik (4) : L’international turc avait la responsabilité de l’animation du couloir droit. Il n’a pas réussi à faire de différence dans celui-ci jusqu’à l’entrée d’un virevoltant Edon Zhegrova.

José Fonte (5) : Le capitaine lillois n’a pas forcément eu beaucoup de travail et s’il a été pris plusieurs fois dans son dos, il s’est bien repris par la suite.

Tiago Djalo (6,5) : Le meilleur lillois de la rencontre. Le Portugais, qui retrouvait l’axe central, a été parfait dans tout ce qu’il a eu à faire. De ses couvertures à ses sorties de balle, tout a été réussi. Il est proche d’ouvrir le score mais est signalé hors-jeu pour quelques centimètres avant que Yilmaz ne lui enlève un ballon de but.

A lire aussi :  Analyse des temps de jeu d’environ 250 joueurs du LOSC depuis 2000

Gabriel Gudmundsson (4) : Après son match abouti à Nantes, le Suédois n’a pas été à son aise offensivement ce samedi, manquant la majorité de ses gestes dans le dernier tiers du terrain et n’apportant quasiment rien par sa qualité de centres et de percussion.

Isaac Lihadji (3,5) : Pour sa deuxième titularisation de la saison, l’international Espoirs français a manqué son rendez-vous avec beaucoup de déchets, de pertes de balle et un placement très aléatoire. Sa seule action réussie restera sa passe vers Bamba en début de deuxième mi-temps.

Benjamin André (5) : Il a été l’un des seuls à agresser le porteur de balle adverse en première mi-temps. Néanmoins, sa deuxième période a été beaucoup trop neutre avec très peu de prises de risques et de jeu vers l’avant.

Amadou Onana (6) : Le capitaine des Espoirs belges a été celui qui a sonné la révolte lilloise lors du second acte avec beaucoup de prises d’initiative, de leadership et de jeu vers l’avant. Il marque deux buts en étant signalé en position de hors-jeu mais a certainement été le Dogue le plus dangereux sur l’intégralité du match.

A lire aussi :  Le programme international du LOSC ce samedi 24 septembre

Jonathan Bamba (4) : L’ailier gauche a eu plusieurs situations favorables mais, même s’il provoque le carton rouge bordelais, il a été très peu en vue offensivement sur l’ensemble du match.

Angel Gomes (4) : De nouveau aligné derrière un attaquant, l’Anglais a été beaucoup moins à son aise que contre Nantes. Tantôt trop bas, tantôt trop haut, il a eu du mal à se situer par rapport à ses compères de l’attaque.

Burak Yilmaz (3,5) : Titulaire à la pointe de l’attaque lilloise, le Turc a bien commencé son match avec un superbe enchaînement bien repoussé par Poussin. Puis, c’est tout. Souvent hors-jeu, auteur de mauvais choix et peu lucide, le Turc n’a que très peu pesé ce samedi soir.

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

José Fonte réitérera-t-il une saison sans manquer une seule minute ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR