Rejoignez nous !

Interview

Morgan, supporter du FC Nantes : « Antoine Kombouaré a inculqué l’envie de gagner »

Pierrick Moniot

Publié

le

Crédit photo : Le Petit Lillois

Ce samedi soir, le LOSC se déplace au Stade de la Beaujoire pour le compte de la 29ème journée de Ligue 1 contre le FC Nantes, équipe en forme cette saison et qui talonne les champions de France au classement. Comme lors de chaque rencontre, Le Petit Lillois part à la recherche d’un supporter adverse pour évoquer la rencontre, son équipe, ses joueurs en forme et sa vision de la rencontre. Pour cette interview, nous donnons la parole à Morgan, membre du site d’actualités concernant le club canari, Tribune Nantaise.

Le FC Nantes réalise une saison bien plus satisfaisante que les précédentes avec une lutte actuelle pour l’Europe et une finale de Coupe de France à venir. Imaginiez-vous cela en début de saison ? Etes-vous surpris ?

Honnêtement, je ne suis pas tant surpris que ça. J’ai même fait un pari avec mon équipe en début de saison. Ils avaient bien ri quand j’ai annoncé que les Canaris seraient dans le top 5. J’étais conscient de la qualité de certains joueurs cadres de l’effectif. Il fallait simplement la colle pour bien les souder ensemble. Cet objectif de la gagne ? C’est Antoine Kombouaré qui l’a inculqué.

A lire aussi :  Jocleyn Gourvennec fait un bilan de la saison et évoque la reprise

Justement, parlons-en. 

Le travail d’Antoine Kombouaré semble payer. Arrivé pour maintenir le club au début de l’année 2021, il permet au club de revivre. Quelle image avez-vous aujourd’hui de l’entraîneur kanak ?

Je suis content car Antoine Kombouaré sort enfin de son image de pompier de service. Appelé à la rescousse à Toulouse puis à Nantes, certains n’attendaient pas plus du Kanak. Aujourd’hui, il montre qu’il est un grand entraineur. Il a quand même été aux commandes du PSG du début de l’ère qatarie. Il a réussi à mettre cette équipe sur la première place avant d’être remplacé.

Le FC Nantes sort d’une défaite difficile face à Troyes au Stade de l’Aube. Simple accroc ou signe d’une période de moins bien ?

Je pense qu’il y a une accumulation de fatigue, un dispositif différent mais surtout du relâchement. Il faut dire que les Canaris n’ont plus l’habitude de gagner tant de matches à la suite. Cela a donné une petite défaite 1-0. Les joueurs ont manqué de motivation. Ils ont été suffisants. Ils ne le seront pas à la Beaujoire devant leur public.

A lire aussi :  La MEL très présente sur le nouveau ballon de Ligue 1 Uber Eats

Quels sont les joueurs de ton équipe qui sont les plus susceptibles de faire mal au LOSC samedi soir ?

Selon le dispositif choisi par Antoine Kombouaré, Quentin Merlin peut faire très mal dans son rôle de piston. Il est réellement devenu un des moteurs de cette équipe. Quand Blas n’est pas inspiré, quand Kolo-Muani n’est pas efficace, quand Simon n’arrive pas à passer ses dribbles ? Le jeune Quentin Merlin fait son enchanteur.

Au contraire, quel(s) joueur(s) crains-tu le plus du coté du LOSC ?

Sans hésitation Jonathan David. En l’absence (sur blessure) du patron Nicolas Pallois, la défense nantaise va manquer de solidité.

Cette rencontre est un vrai duel pour l’Europe. Comment sens-tu ton équipe avant ce match ? Es-tu confiant ? Un pronostic pour la rencontre ?

Je vois un match nul entre les deux équipes. Nantes à domicile est invincible depuis presque quatre mois. Le public pousse les joueurs à donner de l’animation et à faire le show. La défense lilloise étant affaiblie, les attaquants nantais en colère à la suite du match face à Troyes, on peut espérer un but nantais dans cette rencontre. Score final : 1-1.

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

Angel Gomes doit-il devenir un titulaire de l'équipe lilloise la saison prochaine ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR