Rejoignez nous !

Professionnels

Ligue des Champions – 8e : Intéressant mais insuffisant, fin de l’épopée européenne pour le LOSC

Ulysse Hamelin

Publié

le

Crédit photo : IconSport

Ce mercredi soir, les Dogues affrontaient Chelsea FC au stade Pierre Mauroy dans le cadre des huitièmes de finale retour de la Ligue des Champions. Après une défaite par deux buts à zéro à l’aller, les Lillois devaient s’imposer par au moins deux buts d’écart pour espérer d’accrocher quelque chose.

Dès le coup d’envoi, les Dogues se sont montrés rugueux en pressant très haut et attaquant chaque ballon. Une stratégie qui va rapidement porter ses fruits puisque le LOSC parvient à récupérer un bon nombre de ballons et parfois lancer des offensives dangereuses. À l’image de Benjamin André qui profite d’un ballon perdu de Jorginho pour lancer Burak Yilmaz. Ce dernier tente sa chance à l’entrée de la surface et c’est dévié par Thiago Silva. Bien organisés, les Lillois poussent Chelsea à la faute et obtiennent un penalty à la demi-heure de jeu. Alors que Xeka contrôle le ballon de la poitrine dans la surface, Jorginho stoppe irrégulièrement le ballon du bras. Après appel de la VAR et de la confirmation d’un penalty, c’est Burak Yilmaz qui le transforme parfaitement et donne de l’espoir aux Dogues. Un espoir qui sera malheureusement de courte durée. À l’approche de la mi-temps, un manque de rigueur au niveau du placement défensif punit directement les Dogues. Lancé par Jorginho dans le dos de la défense lilloise, Christian Pulisic croise ensuite sa frappe de l’intérieur du pied droit dans le petit filet opposé. Tout est à refaire, en 45 minutes de jeu cette fois-ci.

A lire aussi :  Le Maroc se sépare de Vahid Halilhodzic (ex-LOSC)

Au retour des vestiaires, la bonne volonté et l’intensité sont toujours présentes du côté des Lillois. Ces derniers continuent de pousser à l’image de Jonathan Bamba qui réalise un joli numéro sur son côté pour éliminer Marcos Alonso et centrer vers Burak Yilmaz. Le buteur turc manque le cadre mais démontre que le LOSC n’est pas encore mort. Malheureusement, deux coups durs consécutifs surviennent quelques minutes plus tard. Zeki Celik et Sven Botman se plaignent de douleurs musculaires et sont obligés de laisser leur place sur le terrain. Avec un effectif amoindri en défense, Jocelyn Gourvennec bricole et place Amadou Onana en défense, Tiago Djalo à droite et replace Gabriel Gudmundsson en position de latéral gauche. Un alignement qu’on risque de revoir pour le déplacement à Nantes. Malgré ce deuxième coup dur, les Lillois continuent de pousser et sont à deux doigts de reprendre l’avantage. À l’heure de jeu, sur un centre de Burak Yilmaz, Xeka coupe parfaitement mais trouve malheureusement le poteau. Tous les espoirs s’effondrent dix minutes plus tard, avec un but de César Azpilicueta sur un centre de Mason Mount. Sans y croire, les Dogues continuent à mettre de l’intensité mais ne parviennent plus à concrétiser les occasions. Une triste défaite pour le LOSC qui n’a pas démérité ce mercredi soir mais l’exploit n’a pas été au rendez-vous.

A lire aussi :  Décryptage du troisième maillot du LOSC pour la saison 2022-2023

LOSC – Chelsea FC : 1-2

8ème de finale retour de l’UEFA Champions League – Mercredi 16 mars 2022 (21h) – 49 048 spectateurs

Arbitre : M.Massa
Buts : Yilmaz (38′ sp) pour le LOSC ; Pulisic (45’+3), Azpilicueta (71′) pour Chelsea
Avertissements : Chalobah (34′) pour Chelsea ; Gudmundsson (43′), Fonte (90’+4) pour le LOSC

LOSC : Jardim – Çelik (Weah, 58′) Fonte (c.), Botman (Onana, 58′), Djaló – Bamba (Gomes, 77′), André, Xeka, Gudmundsson (Bradaric, 77′) – Yilmaz, David (Ben Arfa, 77′)
Entraîneur : Jocelyn Gourvennec

Chelsea FC : Mendy – Azpilicueta (c.), Christensen (Chalobah, 33′), Thiago Silva, Rüdiger, Alonso – Kanté, Jorginho (Loftus-Cheek, 74′), Kovacic (Mount, 46′) – Pulisic (Lukaku, 74′), Havertz (Ziyech, 83′)
Entraîneur : Thomas Tuchel

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

Les départs combinés de Renato Sanches et Amadou Onana vous inquiètent-ils ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR