Rejoignez nous !

Anciens

Le club de Boavista condamné par la FIFA à dédommager Adil Rami (ex-LOSC)

Ulysse Hamelin

Publié

le

Crédit photo : IconSport

Le club de Gérard Lopez, Boavista, a été condamné par la FIFA à dédommager Adil Rami, suite à sa rupture de contrat à l’amiable cet été.

Recruté la saison dernière par Luis Campos pour le club de Boavista, Adil Rami n’est finalement resté qu’une saison au Portugal. L’ancien Dogue a décidé de rompre son contrat à l’amiable l’été dernier, après une saison difficile achevée par un maintien dans les dernières journées du championnat. Suite aux accords trouvés avec le club de Gérard Lopez, le défenseur de 36 ans attendait certaines sommes que Boavista n’a pour le moment jamais versé. Face à cette situation, l’ancien international français a décidé de saisir la FIFA début février. Selon les informations de RMC Sport, ces derniers ont condamné le Boavista FC à verser un peu plus de 200.000 euros au défenseur central. Si le paiement n’est pas effectué avant le 19 mars, le club portugais risque une interdiction de recrutement.

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

Qui sera le meilleur buteur de la saison 2022-2023 ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR