Rejoignez nous !

Match

Ligue 1 – J28 : Bis repetita, après Metz, les Verts mettent la muselière aux Dogues

Raphael Marcant

Publié

le

Crédit photo : IconSport

A l’occasion de la 28ème journée de Ligue 1, le LOSC recevait l’AS Saint-Etienne au Stade Pierre Mauroy. Une rencontre délicate à gérer pour les Dogues qui sont restés muets offensivement, (0-0).

Opposé à des Verts lancés à toute vitesse dans une opération maintien, le LOSC s’attendait à une confrontation électrique ainsi qu’à une rencontre cadenassée. Un scénario qui nous a poursuivi pendant de longues minutes alors que les Dogues ont eu bien du mal à faire plier le bloc stéphanois. Ils n’y sont même jamais parvenus. La première période a été un éternel round d’observation. Dominateur, le LOSC tente de s’immiscer dans la surface adverse avec des attaques placées mais le manque d’inspiration et l’agressivité adverse empêchent toute progression. Dans le combat, les Verts mettent à mal les offensives lilloises trop approximatives et bien trop peu nombreuses. Seule une tentative à bout portant de Zeki Celik, qui finit sa course sur le poteau de Bernardoni (40′), nous aura fait lever de notre siège. En première période, Lille aura frappé à 5 reprises pour un seul tir cadré. En face, Saint-Etienne a fait légèrement mieux avec 2 frappes cadrées. Les Verts tentent d’être percutants en contre mais Léo Jardim et ses gardes du corps, veillent au grain.

Lors du second acte, le LOSC souhaite passer à la vitesse supérieure et se projette vers l’avant avec plus d’intensité. Pourtant, malgré les efforts bien visibles, l’animation offensive est proche du néant. Concernés défensivement, les Dogues ne laissent que peu de marge aux Verts qui ne parviennent pas à s’exprimer. Une situation similaire côté Lillois qui force Jocelyn Gourvennec à faire des choix. Le technicien sort rapidement son duo offensif, Ben Arfa – David, peu influent sur le jeu pour lancer Yilmaz et Zegrova. Un changement d’hommes loin d’être détonant tant les Dogues restent muets. Au fil des minutes, la frustration monte dans les rangs lillois et les erreurs techniques s’accumulent. S’imposer dans la surface semblait être une véritable épreuve. Pourtant entreprenants, les Nordistes auraient pu jouer toute une vie sans faire trembler les filets stéphanois. Objectif rempli pour les hommes de Pascal Dupraz qui arrachent le point du nul chez les champions de France en titre. Un bien mauvais résultat pour les Dogues qui pourraient voir la concurrence s’éloigner à 10 journées du terme en Ligue 1…

LOSC 0-0 AS Saint-Etienne

28ème journée, Ligue 1 – Vendredi 11 mars, 21h – Stade Pierre Mauroy

Arbitre : F. Batta (FRA)

Avertissements : Botman (64′) pour le LOSC, Moukoudi (80′).

LOSC : Jardim – Celik, Fonte, Botman, Djalo – Bamba, Xeka, Sanches (Onana 25′), Gudmundsson (Weah 78′) – Ben Arfa (Zegrova 61′), David (Yilmaz 61′)
Entraîneur : Jocelyn Gourvennec

PSG : Bernardoni – Moukoudi, Nade, Kolodziejczak – Sacko, Boudebouz (Sako 71′), Douath(Moueffek 87′), Camara – Thioub, Nordin (Khazri 60′), Bouanga (Aouchiche 87′)
Entraîneur : Pascal Dupraz

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

Les départs combinés de Renato Sanches et Amadou Onana vous inquiètent-ils ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR