Rejoignez nous !

Match

Zoom sur l’adversaire du jour : le Clermont Foot

Pierre-Louis Clavel

Publié

le

Crédit photo : IconSport

Après deux déplacements difficiles à Londres puis à Lyon, le LOSC retrouve le Stade Pierre Mauroy en fin d’après-midi contre le Clermont Foot à 17h05. Zoom sur le promu auvergnat qui avait battu le LOSC au match aller (1-0).

Clermont s’est remobilisé

Après une entame de saison remarquée, le Clermont Foot a chuté en championnat, grapillant seulement deux succès entre la J3 et la J19 dont celui en octobre face au LOSC (1-0). Le déclic a eu lieu il y a un peu plus d’un mois contre le Stade Rennais pendant la 22ème journée. Menés 1-0, les promus sont revenus dans la partie grâce à leur recrue hivernale, Lucas Da Cunha, prêté par Nice. Pour sa première titularisation, l’ailier droit a égalisé en seconde mi-temps et Clermont a ensuite pris l’avantage en fin de rencontre. Cette victoire a précédé deux autres gros succès en trois rencontres, face à Nice (1-0) et Marseille (2-0), troisième et deuxième de Ligue 1 Uber Eats. Moins friables défensivement, les Auvergnats ont cependant manqué l’occasion de s’éloigner de la zone de relégation contre un concurrent direct, les Girondins de Bordeaux, le week-end passé à domicile. Clermont a concédé le match nul (1-1) et reste aux abords de la zone rouge, avec 6 points d’avance. Avec 10 points pris sur les 15 derniers, le CF63 est dans une dynamique positive puisqu’il s’agit de la troisième meilleure de Ligue 1 sur les cinq derniers matchs.

Les latéraux, clefs du système clermontois

Sous la houlette de Pascal Gastien, le Clermont Foot a gardé les mêmes principes de jeu que la saison dernière en Ligue 2, étant capable de presser très haut sur certaines phases de jeu. Souvent exposés, les Auvergnats se sont dernièrement montrés plus efficaces en gardant le ballon plus longtemps après la récupération et en gérant mieux ses temps faibles défensivement. Le 4-2-3-1 du début de saison est devenu un 4-3-3. Le fils du coach, Johan Gastien, figure parmi les pièces importantes du système clermontois. Le milieu de 34 ans est à la fois le premier relanceur de l’équipe et celui qui dirige le contre-pressing après la perte. Sur les côtés, les latéraux animent les couloirs en se projetant en phase offensive. Vital N’Simba (latéral gauche), buteur à l’aller contre Lille, et Akim Zedadka (latéral droit), passeur décisif contre Bordeaux, sont deux joueurs importants du système offensif clermontois, étant tous les deux alignés dans plus de 90% des rencontres auvergnates. Aux côtés de la paire Abdul Samed – Gastien au milieu, Pascal Gastien alterne entre Yohann Magnin, un choix plus athlétique et plus défensif qui apporte également plus de présence dans la surface, et Jason Berthomier, un choix plus créatif dans la construction du jeu.

Le CF63 sans son meilleur buteur

Le groupe clermontois : Desmas, Djoco – Hountondji, Billong, N’Simba, Zedadka, Phojo, Seidu – Khaoui, Magnin, Berthomier, Abdul Samed, Busquets, Gastien – Kyei, Da Cunha, Allevinah, Rashani, Dossou, Hamel

Victime de pépins physiques depuis son retour de la CAN 2021, Mohamed Bayo est forfait pour le déplacement à Lille. L’activité offensive du meilleur buteur clermontois en Ligue 1 avec 10 buts va sans doute manquer aux Auvergnats, qui devraient le remplacer par Grejohn Kyei ou Pierre-Yves Hamel. L’ancien attaquant du Servette FC n’a plus débuté de rencontre en Ligue 1 depuis la saison 2015/2016 quand il évoluait avec le Stade de Reims. En défense centrale, Florian Ogier, qui avait fait son retour le week-end dernier contre Bordeaux, est lui aussi absent. Il devrait être remplacé par Alidu Seidu, qui s’est montré intéressant pour ses débuts dans l’élite, malgré son profil atypique (1m73). Enfin, le remplacement du gardien de but Arthur Desmas, en difficulté cette saison, par le jeune portier Ouparine Djoco est notable.

Elbasan Rashani, la gâchette clermontoise

Elbasan RASHANI – Photo by Christophe Saidi/FEP/Icon Sport

Recruté cet été en provenance du championnat turc, Elbasan Rashani s’est rapidement fait remarquer en Ligue 1 en inscrivant trois buts et une passe décisive pour ses quatre première rencontres avec Clermont. Le coéquipier d’Edon Zhegrova avec le Kosovo a montré une impressionnante efficacité en étant souvent bien placé et juste offensivement. Blessé pendant un peu plus d’un mois, Elbasan Rashani a effectué un retour déterminant en 2022 en marquant deux buts importants lors de la victoire 1-0 à Nice ainsi que contre Bordeaux la semaine passée. Alors qu’il a principalement évolué dans le championnat norvégien dans sa carrière, le joueur de 28 ans effectue en Ligue 1 l’une de ses meilleures saisons au niveau statistiques avec six buts et trois passes décisives. Avec l’absence de Mohamed Bayo, l’ailier gauche kosovar sera l’atout numéro 1 du Clermont Foot contre Lille.

Après avoir pris sept points sur les neuf derniers possibles, le LOSC a l’opportunité de capitaliser face un adversaire jugé plus faible, mais qui a fait chuter l’OM, l’OGC Nice et le Stade Rennais lors des cinq dernières journées.

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

José Fonte réitérera-t-il une saison sans manquer une seule minute ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR