Rejoignez nous !

Professionnels

Angel Gomes : « Pour une première saison, je suis satisfait de mon temps de jeu »

Pierrick Moniot

Publié

le

Crédit photo : IconSport

Dans un entretien offert à La Voix des Sports, le désormais international Espoirs anglais Angel Gomes explique qu’il ne faut pas être encore trop exigeant avec lui. Arrivé sous l’ère Campos-Lopez, le joueur de 21 ans se plaît en Ligue 1 où il estime avoir le temps de jeu adéquat pour une saison d’adaptation dans un championnat très athlétique. 

Formé à Manchester United où il a disputé 10 matchs au total avec les Red Devils en professionnel, le natif de Londres a choisi Lille en 2020 pour continuer sa progression. Convaincu par Luis Campos de son épanouissement au sein de l’environnement lillois, Angel Gomes a d’abord été prêté à Boavista (32 matchs, 6 buts, 6 passes décisives) avant de revenir dans le Nord cet été. A son retour, le club a bien changé. Exit Luis Campos, Gérard Lopez, et place à de nouveaux investisseurs représentés par Olivier Létang. Difficile à suivre pour le jeune anglais qui souhaite, malgré tout, réussir au LOSC. Le numéro 20 sait aussi qu’il faudra se montrer patient et reste satisfait de son temps de jeu actuel : « Effectivement, c’était une nouvelle assez triste que Luis parte. C’était quand même un facteur majeur pour ma venue à Lille. Malheureusement, dans le football, ce sont des choses qui arrivent. On doit faire avec et s’adapter. L’idée est de réussir en France et à Lille. Au début, j’avais quelques doutes, mais il faut savoir sortir de sa zone de confort. Mon temps de jeu ? J’essaye de repousser mes limites, car j’ai des objectifs élevés. Je ne m’attends pas à jouer plus que ce que je joue. Pour une première saison, je suis satisfait. Je suis encore dans une phase d’adaptation. Pour mes performances, ça va venir avec le temps. La Ligue 1 est un championnat assez dur, très physique, où ça joue vite. On a beaucoup de joueurs très fort athlétiquement. Entre le championnat de France et le championnat portugais, la grosse différence est tactique. »

Dans une première partie de saison où les minutes étaient comptées pour lui, Angel Gomes a réussi à se distinguer lors d’un match crucial pour l’avenir européen des Dogues, contre le VfL Wolfsburg : « Ça reste forcément un match spécial pour moi. Déjà parce que j’ai perdu quelqu’un de très cher avant le match et il y avait beaucoup d’émotion en moi. Intérieurement, quelque chose me disait que j’allais faire quelque chose. Quand j’ai marqué, ça a été un immense soulagement. Ça s’est vu avec la façon dont j’ai célébré le but. Ça faisait quelques matchs que je jouais un peu moins. Beaucoup m’ont dit que je méritais ce qui m’était arrivé dans le match, car j’avais travaillé dur. »

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

Elisez le Dogue de la saison 2021-2022 (basé sur le classement du Petit Jury)

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR