Rejoignez nous !

Professionnels

Jocelyn Gourvennec revient sur LOSC – FC Lorient et évoque Stade Brestois – LOSC

Ulysse Hamelin

Publié

le

Crédit photo : IconSport

Absent lors de la conférence de presse d’après LOSC – FC Lorient, Jocelyn Gourvennec en a profité pour donner son avis sur la dernière rencontre lilloise. Le technicien du LOSC a également évoqué l’opposition à venir, contre le Stade Brestois 29.

Si les Dogues étaient satisfaits de la victoire ce mercredi, certains étaient déçus d’être passés à côté de la deuxième période. Olivier Létang et José Fonte n’avaient pas manqué de souligner ce point négatif aux médias à l’issue de la rencontre. Un problème que Jocelyn Gourvennec tente de résoudre : « Le relâchement n’était pas le résumé de la soirée. Ce qu’on retient de la soirée, c’est que c’était une mission accomplie parce qu’on a gagné chez nous dans un match piège. Après, sur la durée du match, la deuxième mi-temps est en-deçà de ce qu’on peut faire. On a plus été dans la gestion que dans l’envie d’appuyer sur l’adversaire. Je pense que c’est un axe de progression pour l’équipe. D’être plus engagés, de continuer à appuyer quand les choses se passent bien. Auprès du groupe, j’ai employé l’expression “être plus féroces”. On a besoin d’être plus féroces même si on est sur le bon chemin. Ça se ressent sur les aspects du jeu où on est moins justes, moins dangereux. Et on se prend un but à la fin, ce qui est embêtant pour le goal-average. »

« Il faudra être très bien organisé »

Mais le passé ne peut pas être modifié, c’est désormais au futur qu’il faut penser. A commencer par un déplacement en Bretagne ce week-end. L’entraîneur des Dogues évoque ce match à venir : « Brest est une très bonne équipe, on l’a vu à l’aller où ils étaient sur une série difficile et ils sont venus démarrer leur série impressionnante ici. Après, ils ont engrangé et gagné beaucoup de matchs. C’est une équipe qui a beaucoup de qualité, qui est organisée dans le même dispositif que Lorient. Avec des qualités fortes dans les transitions. Il faudra être très bien organisé et être dans l’esprit du jeu pour faire défendre Brest. »

En parallèle de ces rencontres, un joueur a marqué les esprits cette semaine. Jonathan David. Meilleur buteur de Ligue 1 Uber Eats, l’attaquant canadien n’a toujours pas marqué en 2022, après deux matchs joués. Une situation qui n’inquiète pas du tout Jocelyn Gourvennec, bien au contraire : « C’est un constat intéressant de remarquer que Jonathan David n’a pas marqué cette année. Ça veut dire que d’autres joueurs sont capables de marquer. Au-delà de ça, comme Jorge Maciel l’a dit en conférence d’après-match, on a pas mal insisté depuis la reprise sur l’efficacité et c’est ce qu’on a réussi à faire. Et on a aussi beaucoup insisté sur les coups de pieds arrêtés. C’est une arme importante et que ce soit à Marseille et contre Lorient, on a réussi à être efficaces sur ces phases. »

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

Angel Gomes doit-il devenir un titulaire de l'équipe lilloise la saison prochaine ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR