Rejoignez nous !

Professionnels

Les tops et les flops de La Voix des Sports et L’Équipe après OM – LOSC

Joseph Da Rocha

Publié

le

Crédit photo : IconSport

Le LOSC est allé chercher un match nul au courage face à Marseille (1-1). Les médias La Voix des Sports et L’Équipe sont revenus sur la rencontre et ont décerné leurs tops et leurs flops aux joueurs lillois.

Si le LOSC est revenu du Stade Vélodrome avec un point, il le doit en grande partie à deux membres de son arrière-garde : Sven Botman et Ivo Grbic. Buteur et solide, le défenseur hollandais des Dogues a tenu jusqu’au bout. Il est l’un des grands artisans du bon point pris par les Dogues, et se voit attribuer la note de 7 dans L’Équipe et de 8 dans La Voix des Sports, qui souligne la performance du numéro 4 lillois : « Le jeune Néerlandais a été énorme en défense où il a régné sur le sol comme dans les dans les airs et a été très propre dans les relances. Pour couronner son match XXL, c’est lui qui avait mis Lille sur la bonne voie en ouvrant le score d’une superbe tête décroisée. »

Impérial sur sa ligne, rassurant dans les airs et auteur de meilleures relances qu’à l’accoutumée, le gardien croate semble prendre ses marques avec les Dogues, après 6 mois en dents de scie dans les cages nordistes. La Voix des Sports et L’Équipe gratifient son match d’une belle note de 8 : « Le gardien croate a été rassurant et a surtout décisif sur une énorme double occasion à la demi-heure de jeu en repoussant un coup-franc de Payet puis en sortant parfaitement devant Guendouzi. Et il sauve encore par deux fois le LOSC pendant le temps additionnel. »

Parmi les flops, Benjamin André revient forcément avec insistance. Le milieu du LOSC n’obtient pas de note en raison de son expulsion précoce. Alors que les Dogues menaient au score, le milieu de terrain lillois a commis deux fautes évitables en l’espace de deux minutes. D’abord en contestant les décisions d’un Amaury Delerue très autoritaire, avant de découper Matteo Guendouzi aux 25 mètres. En laissant ses coéquipiers à 10 dès la demi-heure de jeu, l’ancien rennais a changé la physionomie de la rencontre, permettant aux Marseillais de revenir dans la partie. « Le milieu a laissé son équipe à dix, ce qui n’est pas digne de son expérience. D’autant qu’il écope de deux avertissements en trois minutes. Le premier sur énervement, le deuxième pour une faute sur Guendouzi devant la surface. Il tentait de rattraper une passe en retrait mal appuyée pour Fonte. Avec lui, Lille l’aurait peut-être emporté. »

Sans être des flops, Jonathan Bamba et Jonathan David obtiennent les moins bonnes notes, avec un 5 distribué par La Voix des Sports et L’Équipe. Pour le quotidien sportif, le Canadien s’est moins montré que lors des dernières rencontres : « Un match entamé de manière discrète. Il n’a pas ménagé ses efforts pour participer au pressing mais il semblait ne pas avoir les jambes. Il s’est sacrifié dans le couloir droit après l’expulsion d’André et a fait son travail de replacement et sans broncher. Avant de regagner l’axe après la sortie de Yilmaz, où il a contribué à calmer le jeu dos au but. Sa moyenne récompense ses efforts. »

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

Angel Gomes doit-il devenir un titulaire de l'équipe lilloise la saison prochaine ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR