Rejoignez nous !

Anciens

Nicolas Pépé (ex-LOSC) sur le banc pour l’entrée en lice de la Côte d’Ivoire

Pierre-Louis Clavel

Publié

le

Crédit photo : IconSport

En clôture de la première journée de la phase de poules de la CAN 2021, plusieurs anciens Dogues faisaient leur entrée en lice ce mercredi 12 janvier. Retour sur une journée particulière.

Dans une rencontre attendue entre deux nations « outsiders » de la CAN, le Mali et la Tunisie se sont livrés un sacré bras de fer en début d’après-midi. Si les Maliens et leur milieu offensif, Adama Traoré, ont pris l’avantage 1-0, le match a été marqué par l’étrange comportement de l’arbitre qui a sifflé deux fois la fin de la rencontre avant la fin du temps réglementaire. Une incompréhension qui a littéralement fait sortir les Tunisiens et Naïm Sliti de leur match, qui ne sont pas retournés sur le terrain après le deuxième coup de sifflet. Côté Maliens, Yves Bissouma est entré en cours de jeu tandis que Rominigue Kouamé n’était pas sur la feuille de match.

Pendant l’opposition du soir, la Côte d’Ivoire a effectué son entrée en lice face à la Guinée Equatoriale. Nicolas Pépé, qui n’a débuté qu’une seule rencontre en deux mois et demi, était comme à son habitude sur le banc mais cette fois-ci au sein de sa sélection. L’ancien ailier du LOSC est entré en cours de jeu à la 70ème alors que son équipe menait 1-0 depuis l’entame de la rencontre. Le numéro 19 ivoirien a bénéficié de deux occasions d’inscrire le deuxième but en fin de match. La première a terminé dans les tribunes sur une reprise d’un centre à l’entrée de la surface tandis que la seconde a été bien arrêtée par le gardien adverse. Les Eléphants l’ont finalement emporté 1-0 et ont réussi leur entame de CAN 2021.

A lire aussi :  Agim Zeka (ex-LOSC) rebondit dans son club formateur du FC Prishtina

Pour le début de la deuxième journée de la phase de poules aujourd’hui, le Cameroun, seule nation à avoir marqué 2 buts ou plus pendant la première journée (victoire 2-1 contre le Burkina Faso), reçoit l’Ethiopie à 17h. Le milieu défensif camerounais, Jean Onana, qui a manqué le premier match, est encore incertain pour la rencontre. A 20h, le Cap-Vert, vainqueur de l’Ethiopie 1-0, affronte le Burkina Faso d’Hervé Koffi dans une opposition décisive pour la qualification en huitièmes de finale. L’archipel africaine bénéficie du retour son ailier Ryan Mendes, absent en raison du Covid-19 lors du premier match.

 

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

Gabriel Gudmundsson doit-il obtenir plus de temps de jeu ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR