Rejoignez nous !

Professionnels

Et si l’arbitre de Tunisie-Mali avait arbitré le LOSC depuis le début de la saison ?

Pierrick Moniot

Publié

le

Crédit photo : IconSport

Ce mercredi après-midi, la Coupe d’Afrique des Nations n’a pas eu la meilleure des publicités. En effet, durant la rencontre entre le Mali et la Tunisie, l’arbitre zambien Janny Sikazwe a sifflé par erreur la fin de la rencontre à la 85e minute. Une bêtise qui en fait rire certains, mais d’autres estiment que cet incident est déplorable pour l’image du football africain. Chez Le Petit Lillois, nous avons choisi de simuler la saison actuelle du LOSC si Janny Sikazwe avait arbitré les Dogues en arrêtant tous les matchs à la 85e minute. 

1ère journée :  FC Metz 3-2 LOSC

Pour la première en championnat de Jocelyn Gourvennec, les Dogues se déplaçaient au Stade Saint-Symphorien avec le statut de champion en titre. En pleine confiance grâce au Trophée des Champions remporté la semaine précédente, le LOSC commence bien sa partie grâce au coup de casque de Sven Botman (23′). Mais rapidement, Metz reprend le dessus et profite des lacunes défensives des Lillois pour scorer trois fois. Les entrées de Weah, Ikoné et Lihadji donnent un second souffle aux Nordistes. Bien servi par Lihadji, Ikoné parviendra à réduire la marque, mais Monsieur Sikazwe siffle la fin du match rapidement après ce but. Et oui, l’arbitre zambien n’aurait jamais offert l’heure de gloire de Burak Yilmaz à la 96ème minute. Triste vie.

Classement : -1 pt

3ème journée : AS Saint-Etienne 0-1 LOSC

Après la débâcle subie à domicile face à son ex-entraîneur, Lille veut réagir, en champion, face à l’AS Saint-Etienne. Si la rencontre est équilibrée avec deux équipes craintives, le LOSC va réussir à trouver les filets adverses grâce au pétard de Burak Yilmaz. L’attaquant Turc, critiqué cette saison, avait finalement réussi son tout début de saison. Ah, nous faisons erreur, il venait simplement d’inscrire sa première action décisive de la saison puisque celle réussie face à Metz, n’a jamais existé. Bref, cette fois-ci, c’est bien dedans et le LOSC mène au tableau d’affichage. Il restera devant puisque Janny Sikazwe siffle la fin de la rencontre sur un corner obtenu par l’AS Saint-Etienne. Quel dommage pour les Verts !

A lire aussi :  FC Nantes - LOSC : Un match nul au gout amer pour Paulo Fonseca

Classement : +2 pts

5ème journée : FC Lorient 1-1 LOSC

Après un deuxième succès de suite contre Montpellier (2-1), Lille avait l’occasion de définitivement démarrer sa saison et de répéter ses gammes avant la Ligue des Champions la semaine suivante. Seul hic, la trêve internationale venue couper le nouveau bon rythme des Lillois. Certains internationaux sont d’ailleurs revenus sur le territoire français quelques heures avant le match. Et cela se ressent rapidement, Lille balbutie son football face à un FC Lorient survolté. Laurienté ouvre la marque rapidement, mais Yilmaz remet les compteurs à zéro sur penalty. 1-1. Très bon ce soir-là, Terem Moffi n’aurait (peut-être) jamais eu son titre d’homme du Match, car la rencontre se serait stoppée deux minutes auparavant. Une aubaine pour les Lillois, qui méritaient de perdre, comme dans la réalité.

Classement : +1 pt

12ème journée : Paris Saint-Germain 1-1 LOSC

Quelques journées plus tard, Monsieur Sikazwe nous revoilà ! Toujours dans le ventre mou du classement de Ligue 1, le LOSC peine face aux petites formations. Le bon moment, avant le retour de la Ligue des Champions à Séville, pour retrouver la forme face aux concurrents de l’an dernier. Les hommes de Gourvennec se lâchent au Parc et montrent un très beau visage. David finit par ouvrir le score très logiquement, mais le cours de la rencontre va changer. Après l’heure de jeu, Paris accélère et son capitaine Marquinhos va remettre les deux équipes sur la même marche. Comme à Lorient, Janny Sikazwe va permettre aux Lillois de rentrer dans le Nord avec un point. Un beau pied de nez à Angel Di Maria, qui n’aura jamais eu l’occasion de faire son énième célébration. Le surnommé Fideo attendra.

Classement : +1 pt

17ème journée : LOSC 1-1 ESTAC Troyes 

Dans une spirale positive en Europe, Lille a l’occasion de la poursuivre en championnat. Raté. La faute à Monsieur Sikazwe me diriez-vous ? Totalement. Alors que Lille courait derrière Troyes depuis l’ouverture du score magnifique de Dingomé, David avait obtenu l’aide de Benjamin André pour égaliser. Mais le buteur canadien avait également obtenu l’aide de Jimmy Giraudon pour donner les trois points au LOSC. A moins que cette action ne soit jamais arrivée, dans la tête de monsieur l’arbitre ? Évidemment, 1-1 entre les deux équipes et un énième nul du LOSC dans son champ de patates du Stade Pierre-Mauroy.

A lire aussi :  Benjamin André : « On doit gagner ce match »

Classement : -2 pts

16ème de finale de Coupe de France : RC Lens 1-2 LOSC

Quoi de mieux qu’un derby pour recommencer l’année ? Une affiche sympa mais notre ami le Covid-19 a décidé de sévir et de nous priver d’une rencontre au sommet de son art avec un stade comble, mais aussi deux équipes avec toutes leurs forces. Côté Lens, pas de problèmes, mais à Lille, de nombreux cas qui affaiblissent l’équipe. Mais pas de problème pour un LOSC motivé. Quelques contres et l’histoire est réglé. On a apprécié la rencontre d’Amadou Onana, qui s’offre un doublé chez l’ennemi. Dans le second acte, Franck Haise utilise son banc pour faire tourner la rencontre. Mais notre ami Janny Sikazwe a décidé de faire un cadeau de Noël en retard à tous les supporters lillois en offrant la qualification aux Dogues. Non Seko Fofana, tu n’as jamais enlevé ton maillot devant tes 5.000 supporters, il s’agissait d’un rêve.

Coupe de France : Qualification en 8ème de finale 

Conclusion, Janny Sikazwe, si tu voulais venir arbitrer les matchs du LOSC pour cette deuxième partie de saison, nous t’accueillons avec plaisir. Avec lui au sifflet, Lille aurait pu bénéficier d’un point de plus en championnat, une qualification en 8ème de finale de Coupe de France, mais aussi de temps de récupération en plus avec une durée de match plus courte. 

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

Les départs combinés de Renato Sanches et Amadou Onana vous inquiètent-ils ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR