Rejoignez nous !

Anciens

Rétro : lorsque le report d’un LOSC – FC Lorient donnait lieu à un match d’anthologie

Joseph Da Rocha

Publié

le

Crédit photo : IconSport

Suite à des clusters dans les effectifs lillois et lorientais, la Ligue de Football Professionnel a préféré reporter le match entre le LOSC et les Merlus. Mais il ne s’agit pas d’une première pour les deux équipes…

Fin 2010, le LOSC de Rudi Garcia et le FC Lorient de Christian Gourcuff doivent eux-aussi faire face à un report de leur match. A l’époque, les Dogues sont encore pensionnaires du Stadium, et les moindres intempéries en hiver laissent planer le doute sur la tenue des diverses rencontres. Le samedi 4 décembre 2010, c’est un déluge qui s’abat sur le terrain du stade situé à Villeneuve-d’Ascq. Dans un froid glacial, les deux équipes, qui avaient pourtant commencé leurs échauffements, se voient finalement signifier le report du match. Les spectateurs rentrent bredouilles, déçus d’avoir fait le déplacement pour rien.

A lire aussi :  CDM 2022 - Ex-LOSC : Le Sénégal privé d'Idrissa Gueye face à l'Angleterre

Mais la rencontre n’est reportée que de 24 heures. Le lendemain après-midi, les supporters les plus courageux sont revenus au Stadium, dont le terrain déneigé permet la tenue normale de la rencontre. En forme avant le match, le LOSC est pourtant cueilli à froid par un superbe but de Gameiro dès les premières minutes de jeu. La rencontre s’enflamme : Sow égalise sur un caviar de Cabaye, et pousse le défenseur lorientais Maxime Baca à un csc dans les minutes qui suivent. Les Lillois mènent au score et sont proches du troisième but à plusieurs reprises. Mais juste avant la mi-temps, Kevin Gameiro, encore lui, y va de son doublé, et permet à Lorient de refaire son retard.

Les supporters présents ce jour-là l’ont bien compris : ce LOSC – FC Lorient n’est pas une rencontre comme une autre. Dès le retour des vestiaires, Moussa Sow redonne l’avantage aux Nordistes d’une belle tête smashée, avant que Lorient ne revienne encore une fois dans la partie, grâce à son jeune attaquant Kytambala. Les Dogues repassent une nouvelle fois devant au tableau d’affichage deux minutes plus tard, par l’intermédiaire de Gervinho, intenable face aux Merlus. Lorient ne reviendra pas, et les hommes de Rudi Garcia vont dérouler : Sow y va de son triplé grâce à un bijou de frappe enroulée du droit, provoque l’exclusion du gardien Fabien Audard, avant que son compère de l’attaque Pierre-Alain Frau n’y aille de son but. Score final : 6-3 pour des Lillois déchaînés cet après-midi là. Espérons un scénario similaire pour le match entre les Dogues et les Merlus dans les prochaines semaines.

A lire aussi :  France - Pologne : le onze des Bleus, sans Benjamin Pavard (ex-LOSC)

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

Le LOSC doit-il prolonger José Fonte pour la saison 2023-2024 ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR