Rejoignez nous !

Match

Ligue 1 – J19 : Pour la dernière de l’année, les Dogues sont renversants

Raphael Marcant

Publié

le

Crédit photo : IconSport

A l’occasion de la 19ème journée de Ligue 1, et pour la dernière et ultime rencontre de l’année, le LOSC se déplaçait au Matmut Atlantique pour se confronter aux Girondins de Bordeaux. Malmenés pendant une bonne partie de la rencontre, les Dogues ont su inverser la tendance pour s’imposer. Lille clôt son année par un succès.

Dans une première période totalement décousue, le LOSC n’a pas été à son avantage, loin de là. Très fébrile dans son entrejeu comme en défense, le bloc lillois n’a cessé d’être frappé par les multiples assauts girondins. Menés par un Yacine Adli des grands soirs, les locaux sont parfaitement entrés dans leur match. Compacts et agressifs, ils n’ont laissé aucun répit à des Dogues vraisemblablement déjà partis en vacances. Un pressing efficace qui leur a permis de lancer des offensives tranchantes qui ont transpercé, tour à tour, l’assise lilloise. Une défense bien trop fébrile qui n’a jamais semblé maîtriser son sujet. Préféré à Zeki Celik sur le flanc droit pour cause de pépin physique, Tiago Djalo a bu la tasse. Sur son côté, le feu follet Elis a délivré un récital en inscrivant le tout premier but de la rencontre, (18′). Une réalisation qui conclut un long temps fort des Girondins de Bordeaux. Poussés dans leurs retranchements, les Dogues parviennent à reprendre leurs esprits et profitent d’un léger moment de flottement pour revenir dans la partie. Sur un délice d’extérieur du droit, Benjamin Andre subjugue le public présent au Matmut Atlantique et permet aux siens de revenir dans la partie. Une courte période de répit pour le LOSC qui retombe dans ses travers. Secoués, les Girondins de Bordeaux retrouvent de l’inspiration en attaque et crucifient les Dogues lors des ultimes minutes de ce premier acte. Intenable, Yacine Adli récite un magnifique numéro de funambule et se joue de la défense lilloise pour servir Elis qui trompe aisément Ivo Grbic. Bordeaux rentre aux vestiaires en pensant avoir fait la plus grande partie du travail.

La seconde période débute sur un rythme identique avec une forte intensité imposée par des Bordelais entreprenants. En défense, les espaces sont béants chez les Dogues mais sur un contre éclair, ils jettent le froid sur le Matmut Atlantique. Malheureusement, le but de Yilmaz est refusé pour un hors-jeu logique. Plus entreprenant, le LOSC profite d’un état d’esprit défaillant chez les Bordelais pour reprendre du poil de la bête. Les choix de Jocelyn Gourvennec s’avèrent payants et les entrants apportent un véritable vent de fraîcheur sur le XI lillois. Insaisissable sur son côté, Isaac Lihadji a fait forte impression en offrant un penalty à Burak Yilmaz. Rageur, le Turc crucifie Benoît Costil à bout portant, (77′). Un but égalisateur qui sonne la révolte chez les Dogues qui montrent un tout autre visage. Submergés, les Girondins de Bordeaux prennent les coups et subissent les assauts lillois mais qui de mieux pour finir l’année en beauté que Jonathan David. Le Canadien endosse une nouvelle fois son statut de héros et offre la victoire aux siens, (84′). Une rencontre au dénouement spectaculaire qui nous aura tenus en haleine de la première à la dernière minute. Au classement général, ce succès permet au LOSC de s’emparer de la huitième position à trois petits points des premières places qualificatives pour l’Europe.

Girondins de Bordeaux 2-3 LOSC

19ème journée de Ligue 1 – Mercredi 22 décembre, 21h – Matmut Atlantique

Arbitre : M. Lesage (FRA)

Buts : Andre (33′), Yilmaz (77′) et David (84′) pour le LOSC, Elis (18′, 45′) pour les Girondins de Bordeaux
Avertissements : Yilmaz (36′), Sanches (37′) et Djalo (88′) pour le LOSC, Fransergio (46′) pour les Girondins de Bordeaux

LOSC : Grbic – Djalo, Fonte, Botman, Reinildo –  Gomes (Onana 45′), Sanches (Gudmundsson 68′), Andre (Xeka 81′), Bamba (Lihadji 69′) – Yilmaz (Niasse 89′), David
Entraîneur : Jocelyn Gourvennec

Girondins de Bordeaux : Costil – Mangas (Niang 78′), Koscielny, Medioub, Pembele – Onana (Otavio 39′), Fransergio (Briand 88′) – Elis, Adli, Dilrosun (Kalu 88′) – Hwang (Mensah 78′)
Entraîneur : V. Petkovic

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

Gabriel Gudmundsson doit-il obtenir plus de temps de jeu ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR