Rejoignez nous !

Professionnels

Nicolas Jamain (After RMC) : « Je fais du LOSC un gros challenger pour le podium »

Joseph Da Rocha

Publié

le

Crédit photo : IconSport

Après la victoire des hommes de Jocelyn Gourvennec face à Troyes, l’émission de l’After Foot de RMC est revenue sur la prestation du LOSC. Les chroniqueurs sont emballés par la nouvelle dynamique imposée par les Lillois.

Longtemps décriés dans les médias ces dernières semaines, les Dogues parviennent petit à petit à faire mentir les observateurs, en recollant au haut de tableau de Ligue 1 suite à leurs dernières performances. L’After Foot n’y a pas fait exception, mais les discours sont désormais plus nuancés pour aborder la question du LOSC. Dès l’entame de l’émission, le présentateur Nicolas Jamain a tout de suite annoncé la couleur : « Lille va mieux ! Personnellement, je fais de Lille un gros challenger pour le podium. Je suis convaincu qu’ils ont perdu beaucoup de points, mais que c’est peut-être en train de revenir ».

A lire aussi :  Le stade Pierre Mauroy ouvrira ses portes durant les vacances de Noël

Pour le consultant et ancien footballeur Lionel Charbonnier, l’entraîneur des Dogues a su imposer sa patte, alors que l’héritage de Christophe Galtier a longtemps été dur à assumer : « Jocelyn Gourvennec a eu du mal, c’était compliqué de passer derrière Galette. Quand Lille n’allait pas bien, il a imposé sa patte. Il a des joueurs qui reviennent bien. Ils ont pris confiance, ils ont fait des résultats en Ligue des Champions. C’est beaucoup mieux. Cette équipe joue de plus en plus en bloc. (…) (à propos de la déclaration de Gourvennec, sur l’attitude déterminée de David avant d’entrer) C’est bien qu’on ait ce genre de déclarations. Quand t’es coach, tu sens que la réponse d’un joueur peut être un bon indicateur sur ce qu’il va faire sur le terrain. Si le mec te dit juste un “ouais coach” un peu nonchalant, ça peut ne pas être bon signe… C’est mérité pour les Lillois ».

A lire aussi :  Entrainement sous la neige pour les Dogues avant le départ en Espagne

Enfin, l’ancien joueur professionnel Kevin Diaz a de nouveau défendu Jocelyn Gourvennec, qu’il n’a jamais réellement incriminé depuis sa prise de pouvoir à Lille : « Je trouve qu’on -enfin, pas moi- a été très, très dur avec Jocelyn Gourvennec. C’était compliqué. Certains joueurs se sont rêvés dans des meilleurs championnats, avec de meilleurs salaires. Ils ont fait une belle campagne de coupe d’Europe. Il a retrouvé un Renato Sanches qui fait du bien dans ces moments-là, Zeki Celik qui était complètement perdu et qui est passeur décisif. Je suis content pour Lille ».

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

Le LOSC doit-il prolonger José Fonte pour la saison 2023-2024 ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR