Rejoignez nous !

Professionnels

Les tops et les flops de La Voix des Sports et L’Équipe après Stade Rennais – LOSC

Joseph Da Rocha

Publié

le

Crédit photo : IconSport

Après la rencontre entre le Stade Rennais et le LOSC, les médias La Voix des Sports et L’Équipe ont attribué leurs tops et leurs flops aux joueurs lillois.

Buteur, le milieu portugais des Dogues Renato Sanches a enchaîné une nouvelle grosse performance face aux Rennais. Il obtient la note de 8 dans La Voix des Sports, et de 7 dans L’Équipe, qui considère que le Sanches était : « Un peu perdu durant la première demi-heure, courant beaucoup dans le vide. Utile dans le repli défensif et la relance, il a décroché au bon moment pour offrir une avant-dernière passe décisive à Weah sur le premier but. Avant de profiter d’un moment de flottement d’Omari pour aller marquer seul le second but. Décisif dans la victoire ».

Son coéquipier du milieu de terrain Benjamin André se voit lui aussi gratifier d’une bonne note, avec un 7 donné par les deux médias sportifs après la rencontre. « Pour son retour dans son ancien club, le milieu a fait un match de grande intensité, ressortant énormément de ballons et résistant à la pression des Rennais. De nombreuses fautes intelligentes, un commandement et un engagement indispensables dans un tel match » pour le journal L’Équipe.

A noter parmi les tops : l’entraîneur des Dogues Jocelyn Gourvennec obtient la note de 7 dans L’Équipe. Malgré une entame moyenne, ses choix tactiques gagnants et un passage en 4-3-3 auront permis aux Dogues de densifier le milieu de terrain et de bloquer toute possibilité d’attaque placée pour des Rennais impuissants pendant une bonne partie de la rencontre.

A lire aussi :  Nouveau match nul pour l'équipe de France U20 d'Alan Virginius

Pour La Voix des Sports et L’Équipe, Tiago Djalo est le seul véritable flop de ce match, et écope d’une note de 4 dans les deux médias sportifs. En cause ? Un match durant lequel le défenseur central de formation a dû lutter face aux montées incessantes de Truffert, et aux percussions de Sulemana puis d’un Doku virevoltant en fin de rencontre. Pas évident donc pour l’ancien de l’AC Milan. Pour L’Équipe : « Il a eu un mal fou à entrer dans son match face à Terrier, Sulemana et Truffert, et le côté droit lillois a longtemps été en difficulté. Il a remonté le courant par moments mais sa soirée a été difficile et il s’est fait encore dévorer par Doku juste avant le but de Bourigeaud ».

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

José Fonte réitérera-t-il une saison sans manquer une seule minute ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR