Rejoignez nous !

Professionnels

Thierry, supporter du FC Nantes : « Celik, Fonte et Djalo devront se méfier de Moses Simon »

Raphael Marcant

Publié

le

Crédit Photo : Le Petit Lillois

Ce samedi 26 novembre, le LOSC (12è, 17pts) reçoit le FC Nantes (11è, 18pts) au Stade Pierre Mauroy. Une quinzième journée qui pourrait s’avérer décisive alors que les hommes de Jocelyn Gourvennec stagnent dans le ventre mou du championnat. Une position loin d’être confortable pour le Champion de France en titre. Avant cette opposition serrée, Le Petit Lillois est parti à la rencontre de Thierry, Canari dans l’âme.

Le FC Nantes a réalisé une saison 20/21 extrêmement décevante et rocambolesque avec trois entraîneurs successifs (Christian Gourcuff, Raymond Domenech et Antoine Kombouaré) et un sauvetage in-extremis lors des barrages contre Toulouse. Que retiens-tu de cette année périlleuse ?

Sportivement parlant, cette année a été une catastrophe. Mais c’était une catastrophe prévisible tant le projet sportif est inexistant à Nantes. Gourcuff avait perdu son vestiaire, et l’arrivée de Domenech a été vécue quasiment comme un affront à notre club et son ADN. Heureusement Antoine Kombouaré a fait un travail incroyable pour souder et remobiliser le groupe pour arracher un maintien inespéré. Un objectif qui semblait pourtant impossible à atteindre. Le groupe en est certainement sorti plus fort ce qui explique les biens meilleurs résultats de cette année.

Comment évalues-tu la transition estivale de ton club ? (Mercato, gestion interne, changement tactique…)

Tactiquement peu de choses ont changé. Niveau mercato, notre meilleur recrutement est d’avoir pu garder quasiment l’ensemble de l’effectif, faute d’offres satisfaisantes. En revanche, les trois recrues peinent à apporter une réelle plus-value au groupe. Comme à son habitude, le FC Nantes a misé sur des joueurs qui avaient besoin de se relancer. Une stratégie qui ne fonctionne pas du tout pour le moment.

A lire aussi :  Officiel : Jonas Martin débarque au LOSC

Après cette saison 20/21 harassante, t’attendais-tu à un tel début d’exercice 21/22 ?

Je ne m’attendais pas forcément à voir du jeu comme on peut en voir par séquences. Pour le reste on est sur la lancée de la fin de saison dernière. Sur une dynamique plutôt positive même si on a déjà laissé s’échapper quelques points en route.

« Notre gros point fort est notre vitesse »

Onzièmes en championnat après de belles prestations, penses-tu que les Canaris sont capables de maintenir ce niveau sur le long terme ?

Le niveau de notre équipe se situe sans doute entre la 16ème et la 10ème place, tout dépendra ensuite des performances que nous réaliserons face aux équipes de « notre championnat » et des éventuels points gagnés sur les équipes considérées comme étant d’un meilleur niveau.

Quels sont les points forts de ton équipe ? Au contraire, quelles sont ses faiblesses ?

Notre gros point fort est notre vitesse devant et notre jeu de transition. A contrario notre faiblesse vient de deux aspects majeurs, le manque de réalisme offensif et la faiblesse de nos latéraux.

Quel joueur est à suivre ? Quel joueur pourrait faire des dégâts face au LOSC ?

De retour de blessure, Moses Simon est notre meilleur atout depuis le début de saison. Il devrait être en mesure de gêner l’arrière garde lilloise. Sur son côté, Zeki Celik devra être à son meilleur niveau.

Moises SIMON – Photo by Johnny Fidelin / Icon Sport

En tant que Nantais, quel est ton point de vue sur le début de saison du LOSC ?

A lire aussi :  Officiel : Alexsandro (GD Chaves) signe au LOSC

J’étais assez triste de voir les difficultés du LOSC en début de saison car Jocelyn est un ancien de la maison et quelqu’un de très apprécié chez nous.

Penses-tu que le LOSC peut réitérer ses performances passées et rebondir après un début de saison délicat en Ligue 1 ?

Je pense qu’il faut un petit temps d’adaptation pour digérer le titre et le changement soudain d’entraîneur. On sent que cette équipe a beaucoup d’atouts pour retrouver et qu’elle a le potentiel pour aller chercher le haut du classement.

Comment évalues-tu, en tant que supporter nantais, les résultats des Dogues en Ligue des Champions ?

J’ai pris plaisir à voir Lille gagner mardi dernier. Leurs performances sont à valoriser, il faut tout de même rappeler qu’ils ont le plus petit coefficient UEFA de la Ligue des Champions.

Penses-tu que Jocelyn Gourvennec est l’homme de la situation ?

En tant que Nantais, je ne peux pas dire le contraire, (rires).

Enfin, quel serait ton pronostic pour l’opposition à venir entre Nantes et Lille ? Crois-tu que ton équipe est capable d’obtenir un bon résultat face aux champions de France en titre ?

Je pense que tout est possible et j’espère que Nantes s’imposera, même si, depuis le début de saison nous ne sommes pas très performants à l’extérieur. Lille reste une équipe qui ne nous réussit pas trop. Je pronostiquerais un match nul avec des buts : 2-2.

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

L’arrivée de Paulo Fonseca est-elle un signe fort dans le projet du LOSC ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR