Rejoignez nous !

Professionnels

LOSC – RB Salzburg : Jocelyn Gourvennec évoque les cas David et Yilmaz

Raphael Marcant

Publié

le

Crédit photo : IconSport

Pour la première fois de son histoire, le LOSC a remporté une rencontre de Ligue des Champions au Stade Pierre-Mauroy. Une performance historique dans laquelle des hommes se sont illustrés. C’est le cas de Jonathan David mais moins de Burak Yilmaz, son compère en attaque.

En l’emportant face au RB Salzburg, le LOSC a pris la tête de son groupe et est désormais en bonne voie dans l’optique des 8èmes de finale de Ligue des Champions. Un objectif assumé que frôle des doigts Jonathan David et ses coéquipiers. Meilleur buteur du championnat en Ligue 1, le Canadien a récidivé en Champions League. Des prestations qui subjuguent Jocelyn Gourvennec : “J’ai beau chercher, je n’ai pas un élément négatif à vous dire sur lui. Il est encore très jeune, il n’a que 21 ans, mais il joue déjà comme un vieux briscard. Il est encore au début de sa carrière mais c’est certain, ce sera un très grand joueur. Il monte de belles choses. Il comprend très rapidement, avec lui il ne faut jamais se répéter. Il écoute, apprend, assimile et applique. Avoir des joueurs comme ça c’est une grande chance. Il aide beaucoup l’équipe, il fait beaucoup d’efforts, il est très efficace mais il vous l’a dit. Lui ce qui lui importe c’est de gagner les matchs. Qu’il ne marque pas ou pas tant qu’on gagne il est heureux. C’est un joueur d’équipe, de collectif. Il est précieux pour nous et ses partenaires le ressentent.”

Un vieux briscard peut en cacher un autre mais la dynamique est loin d’être similaire pour Burak Yilmaz qui lui, fait bel et bien son âge. Après une saison stratosphérique dans le Nord, le Turc redescend de son nuage pour connaître une période de disette inhabituelle. Critiqué par la presse, le buteur des Dogues peut compter sur le soutien infaillible de son coach : “Ça fait un moment qu’il n’a pas marqué. J’ai eu une assez longue discussion avec lui ce matin. C’est vrai que c’est frustrant pour lui, il n’avait jamais connu ça. Cette situation est nouvelle pour lui mais en même temps il est très régulièrement impliqué dans les buts que l’on marque. Il est souvent à la passe. C’est un joueur collectif. Il est forcément frustré mais c’est un joueur collectif qui joue pour les autres. C’était notre thème de la soirée dans le debrief, penser collectif, penser vestiaire, être uni… Il a répondu présent en faisant beaucoup d’efforts. Je vous l’accorde, il est dans une période difficile où il est moins en réussite mais il travaille beaucoup pour l’équipe et c’est intéressant.

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

Quel avenir pour Tiago Djalo avec le retour de Sven Botman ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR