Rejoignez nous !

Professionnels

Les tops et les flops de La Voix des Sports et L’Équipe après LOSC – RB Salzburg

Raphael Marcant

Publié

le

Crédit photo : IconSport

Décisif devant le but, Jonathan David a porté les siens vers un second succès consécutif en Ligue des Champions. Une belle victoire qui dope les notes de nos Dogues. Les médias sportifs La Voix des Sports et L’Équipe ont livré leurs tops et leurs flops après la rencontre.

De nombreux joueurs ont obtenu les meilleures notes de la presse avec un “7” collectif mis en avant pour de nombreux joueurs. Renato Sanches, Jonathan Bamba, Reinildo, Jonathan David, Ivo Grbic et José Fonte obtiennent cette note. Un succès collectif que cristallise le but victorieux du serial buteur, Jonathan David, dont la performance a été remarquable et remarquée : « Sa liberté de mouvement dans les interlignes rappelle sa générosité. Elle se distingue par ses nombreuses courses pour défendre, proposer des solutions dos au but ou se retrouver dans le bon espace, au bon moment. Là où il fallait reprendre pour l’ouverture du score (1-0, 31e). Et où il perd son duel face à Camara sur service en retrait de Weah (38e). Il termine rincé », note L’Equipe. Même son de cloche du côté de La Voix des Sports : « Sorti avec une ovation à vous donner la chair de poule, l’international canadien a réussi le geste qu’il fallait face à Köhn (31e). Il a été précieux avec ses déviations et son pressing sur les défenseurs centraux. »

En défense, José Fonte et Reinildo ont surnagé et sont tous deux récompensés par une très belle note. Le capitaine des Dogues est encensé dans les colonnes de L’Equipe : « De la personnalité et une bonne lecture des trajectoires précieuses au coeur des temps faibles. Il a essayé de remettre de l’ordre dans la maison, recadrant de la voix Djalo, et détourné un centre très important d’Adeyemi à destination de Sesko (54e). Son jeu de tête a compté. Son expérience aussi. » Pendant que les mérites de Reinildo sont vantés dans La Voix des Sports : « Plein d’autorité à l’image de ses interventions au coin de sa surface (29e, 52e), le Mozambicain a rapidement retrouvé ses automatismes sur le côté gauche avec Jonathan Bamba. L’un de ses raids, où il a dribblé cinq adversaires, aurait pu connaître un meilleur sort. »

D’excellentes prestations qui contrastent la piètre performance de Tiago Djalo. Selon la presse, le jeune défenseur portugais est un des flops de cette opposition. Toujours en danger, sa fébrilité face à Adeyemi est particulièrement pointée du doigt : « Averti pour obstruction sur Adeyemi (14e), il n’était pas serein ni dans le bon tempo défensif, ayant plutôt tendance à reculer sans parvenir à intercepter les transmissions autrichiennes ou les attaquants arrivés lancés. Il a particulièrement souffert pour éteindre Adeyemi qui s’engouffre côté droit (54e). Il commet une faute sur Adeyemi à la limite extérieure de la surface (65e). » Un constat que partage la presse régionale avec la note de 4.

A lire aussi :  Antoine Kombouaré : « Après la Ligue des Champions, le LOSC a toujours eu du mal » 

L’autre flop de cette rencontre est le vétéran offensif, Burak Yilmaz, dont les multiples occasions manquées agacent pour La Voix des Sports : « On retiendra d’abord cette action où il est rentré comme un taureau dans la défense autrichienne, base de l’unique but nordiste. Mais le reste de sa soirée a été compliqué avec des mauvais choix et des ballons perdus. Ses deux tentatives (45e+1, 50e) ne sont pas cadrées ». Une place de titulaire remise en question par L’Equipe qui ne voit plus le Turc comme étant le leader charismatique de la saison passée : « Il est loin d’avoir réussi son match de l’année, ce qui pose le débat de sa fraîcheur athlétique ou du jeu lillois sans lui. Son début de rencontre est émaillé de ballons mal négociés, de duels perdus. D’une reprise dévissée dans la surface (27e). C’est sa pénétration en force qui permet à David de reprendre un ballon mal dégagé par Ulmer (1-0, 31e). Il n’est pas plus en réussite sur ses tirs, du coup de pied (45e + 1) ou sur coup franc au-dessus (50e). Et ne gagne quasiment aucun rapport de force (23 %). »Une prestation médiocre qui lui aura valu d’être remplacé dès la 70ème minute par Amadou Onana qui a réalisé une belle entrée. Une copie qui vaudrait elle aussi un 4.

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

Quel avenir pour Tiago Djalo avec le retour de Sven Botman ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR