Rejoignez nous !

Formation

U19 – J12 : Des jeunes Dogues surclassés physiquement par l’US Orléans (1-4)

Pierrick Moniot

Publié

le

Crédit photo : Le Petit Lillois

Ce samedi après-midi, les jeunes Dogues recevaient l’US Orléans en U19 Nationaux, au stade municipal de Camphin-en-Pévèle. Une rencontre importante pour se relancer, finalement bien compliquée pour une équipe lilloise rajeunie et souffrante face à la puissance orléanaise. 

Sans victoire en championnat depuis neuf rencontres, les Lillois avaient l’occasion de s’offrir un renouveau de confiance face à l’US Orléans, huitième, une place derrière celle du LOSC, qui n’en finit plus de reculer après une fin d’été fructueuse en résultats. Au départ de la rencontre avec de nombreux absents comme Saïd, Messoussa ou Rolland, Orlando Silvestri a du aligner une équipe extrêmement rajeunie avec notamment la présence d’Ezzarhouni (joueur U16) dans les buts. Rapidement, l’écart physique entre les jeunes Dogues et les Orléanais se fait sentir. La première occasion des visiteurs finit au fond suite à un manque d’autorité de la charnière lilloise, qui se fait battre à deux reprises dans les airs (0-1, 3e). La réaction lilloise intervient rapidement avec un déboulé sur le côté gauche de Kaïlé Auvray, Lillois le plus dangereux ce soir. Le numéro 11 voit sa frappe croisée frôler le montant gauche des visiteurs. Perturbés par la puissance physique de l’arrière-garde orléanaise, les Dogues trouvent finalement la solution par du jeu combiné, avec Poli, puis Auvray et Vromant. Le numéro 10 s’ouvre un espace dans la surface pour égaliser rapidement (1-1, 11e).

Sans avoir le temps de tergiverser, Orléans reprend l’avantage dès le coup d’envoi en prenant la défense lilloise, assez fébrile, dans son dos (1-2, 12e). Un deuxième but orléanais qui confirme l’efficacité des visiteurs, venus deux fois et buteurs deux fois dès les premières minutes. Une qualité peu visible cet après-midi pour les jeunes Nordistes. Symbole de cette inefficacité, Kaïle Auvray. Ce dernier manque plusieurs fois de faire recoller les siens. Malgré quelques occasions, les Lillois souffrent au milieu et perdent leurs duels face aux Orléanais. Si Baptiste Macon réussit à se démarquer par sa technique, l’effectif orléanais prend de plus en plus le dessus physiquement en seconde période. Avec un seul but d’écart, les Lillois parviennent encore à approcher le but du gardien orléanais, mais ce dernier stoppe toutes les tentatives notamment celles de Makhabé (59′, 65′). Entre temps, Orléans réussit le break grâce à son numéro 11, Théo Ahile, qui s’offre d’abord un doublé (1-3, 65e) puis un triple cinq minutes plus tard (1-4, 70e) en profitant de l’attentisme des défenseurs lillois.

Le LOSC enchaîne donc un dixième match sans victoire en championnat et ne se rassure pas avant la Youth League, mardi, contre Salzburg. L’entraîneur des U19, Orlando Silvestri ne montre pas d’inquiétude et continue de penser au projet de formation au détriment du résultat : « Je connaissais la puissance des joueurs d’Orléans, mais je savais aussi que de mon côté, j’alignais sans doute l’équipe la plus jeune depuis le début de saison. On est dans un projet différent, on a une autre vision même si le résultat est lourd. On a manqué d’efficacité parce qu’on a eu quelques bons petits enchainements. Il faut que cette rencontre soit formatrice pour tout le monde, sans pour autant se décourager. Il faut accompagner les joueurs, aujourd’hui c’était un gros défi. Il faut savoir recontextualiser chaque performance. »

LOSC 1-4 US Orléans

Samedi 20 Novembre – Stade Municipal de Camphin en Pévèle – Temps nuageux et froid

La compo du LOSC : Ezzarhouni – Touré, Yoro, Mercier, Lantaki – Macon, Faiz (Ramet 66′), Makhabé (Sorin 79′), Auvray – Vromant, Poli

Buts : Vromant (11′) pour le LOSC, Ardouin (3′) et Ahile (12′, 65′, 70′) pour Orléans

Avertissements : Mercier (51′) pour le LOSC

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

L’arrivée de Paulo Fonseca est-elle un signe fort dans le projet du LOSC ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR