Rejoignez nous !

Match

Zoom sur l’adversaire du jour : l’AS Monaco

Pierre-Louis Clavel

Publié

le

Crédit photo : IconSport

En ouverture de la 14ème journée de Ligue 1, le LOSC se déplace au stade Louis II ce vendredi soir à 21h. Zoom sur l’AS Monaco qui a réalisé un début de saison décevant en championnat.

Une attaque en panne

Troisièmes du classement à cinq points du LOSC, les Monégasques figuraient parmi les meilleures équipes de Ligue 1 la saison dernière. Doté du même effectif avec quelques renforts supplémentaires, l’ASM affiche cette saison un bilan décevant en championnat, similaire à celui du LOSC, avec 18 points pris en 13 journées. L’équipe de Nico Kovac a perdu en efficacité offensive, à l’image de son duo de buteur, Kevin Volland (trois buts marqués) et Wissam Ben Yedder (trois buts marqués hors pénalty), en grande difficulté cette saison. Dans le même secteur, la nouvelle recrue Myron Boadu, arrivé en provenance de l’AZ Alkmaar, peine à s’imposer depuis son arrivée. Sur les côtés, Gelson Martins et Aleksander Golovin n’apportent pas satisfaction non plus cette saison. Cette faiblesse offensive s’est ressentie pendant les deux derniers matchs de Ligue 1 de la Principauté. Avec une défaite 2-0 à Brest (premier succès des Bretons cette saison) puis un match-nul 0-0 contre Reims, les Monégasques poursuivent une série très inquiétante avant la réception de Lille ce soir.

Leader de son groupe en Europa League

Si les hommes de Nico Kovac ont perdu leur tranchant offensif en championnat, le 4-4-2 monégasque reste bien organisé défensivement. En quatre rencontres d’Europa League, l’ASM n’a concédé aucun revers et encaissé seulement deux buts dans la même poule que le PSV et la Real Sociedad notamment. Une prouesse qui permet aux Monégasques de posséder la première place de son groupe à deux journées de la fin de la phase de poule. Par ailleurs, Monaco peut compter sur son jeune milieu offensif, Sofiane Diop, auteur de deux buts et une passe décisive contre l’Arménie pendant la trêve avec les Espoirs. Habituellement sur un côté, la pépite monégasque a été repositionnée par Nico Kovac au poste de numéro 10 dans un 4-2-3-1, derrière Wissam Ben Yedder, contre Reims avant la trêve. Un des rares changements notables du coach croate qui garde le même système que la saison dernière.

A lire aussi :  Les quatre bonnes raisons de suivre LOSC - FC Nantes

Une charnière centrale remaniée

Le groupe monégasque : Majecki, Nübel – Aguilar, Henrique, Disasi, Jakobs, Maripan, Matsima, Pavlovic, Sidibé – Diatta, Diop, Fofana, Gelson Martins, Jean Lucas, Lemarechal, Tchouameni – Ben Yedder, Boadu, Isidor, Volland

De retour tardivement de sélection après un match avec le Chili dans la nuit de mardi à mercredi, Guillermo Maripan est bien présent en défense centrale. Au même poste, le titulaire Benoit Badiashile est quant à lui suspendu, au même titre qu’Aleksander Golovin. Le jeune défenseur centrale Strihinja Pavlovic, titulaire avec la Serbie pendant la qualification de son pays contre le Portugal, devrait débuter son septième match en Ligue 1 ce soir, aux côtés d’Axel Disasi. Par ailleurs, Eliot Matazo (milieu défensif) et Cesc Fabregas (milieu relayeur) sont blessés et indisponible pour la réception du LOSC.

A lire aussi :  Zoom sur l'adversaire du jour : le FC Nantes

Aurélien Tchouameni, leader monégasque assumé

Aurelien TCHOUAMENI – Photo by Dave Winter/FEP/Icon Sport

Véritable sensation la saison dernière, Aurélien Tchouameni a maintenu son niveau de performance cette saison que ce soit en Ligue 1 ou en Ligue Europa. Pendant la trêve, le néo-international français a effectué sa sixième et septième sélection en Equipe de France en participant notamment à l’intégralité de la rencontre face à la Finlande mardi dernier. Cette saison, le numéro 8 monégasque est l’une des rares satisfactions de l’ASM grâce notamment à son leadership sur le terrain. Aurélien Tchouameni est un milieu défensif imposant, qui brille par ses qualités athlétiques impressionnantes mais également par une capacité à diriger le jeu de son équipe, qui lui permet d’être l’un des meilleurs à son poste en Ligue 1.

Ce soir à 21h, le LOSC et l’AS Monaco auront chacun comme ambition de se relancer, après un mauvais départ en Ligue 1.

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

Quel avenir pour Tiago Djalo avec le retour de Sven Botman ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR