Rejoignez nous !

Match

Ligue 1 – J11 : Les Dogues s’enlisent dans le No man’s land

Raphael Marcant

Publié

le

Crédit photo : IconSport

Pour le compte de la 11ème journée de Ligue 1, le LOSC recevait le Stade Brestois au Stade Pierre Mauroy. Une rencontre aisée sur le papier pour les Dogues qui n’a pourtant pas été de tout repos. Les hommes de Jocelyn Gourvennec concèdent le nul face au 18ème de Ligue 1, (1-1), et s’enlisent encore un peu plus dans une situation loin d’être confortable.

Lors de la première période, le LOSC rentre bien dans la partie et récite sa partition. Dominateurs, les Dogues ont la possession mais manque de vitesse dans leurs transmissions pour surprendre le bloc compact proposé par les Brestois. Les Lillois n’y arrivent pas en attaque placée et seul Fonte parvient à trouver ses attaquants par des passes lasers qui sautent le milieu André – Xeka. C’est de cette manière que le LOSC ouvre le score. Jonathan David profite d’un décrochage de Burak Yilmaz pour partir en profondeur. Le vétéran portugais, José Fonte, le perçoit et sert parfaitement le Canadien qui déboule dans la surface, observe, crochète Bizot et marque d’une jolie frappe à ras de terre. Un superbe enchaînement qui permet au serial buteur des Dogues d’inscrire son 7ème but de la saison. Une ouverture du score qui donne un nouvel allant offensif aux locaux qui partent à l’assaut du but visiteur. Sous l’eau, les Bretons plient mais ne craquent pas et profitent de la maladresse des Lillois pour revenir petit à petit dans la partie. Pourtant si dominateur, le LOSC retombe dans ses travers et encaisse l’égalisation sans être pour autant en grand danger. Fautif sur son flanc droit, Reinildo offre un coup-franc bien placé à Romain Faivre. Le Brestois frappe et profite d’un mur frileux pour tromper Ivo Grbic, (32′). Une égalisation surprenante au vue du scénario mais qui vient récompenser une détermination à toute épreuve. Sonnés, les Dogues rentrent aux vestiaires désabusés.

A lire aussi :  Zoom sur l'adversaire du jour : le FC Nantes

En seconde période, le rythme s’accentue et le jeu de possession laisse place aux offensives et projections rapides. D’un camp à l’autre les ballons fusent et les défenses sont transpercées. Le LOSC se procure de réelles occasions mais une inefficacité chronique l’empêche de prendre l’avantage. Une situation contraire pour les Brestois qui profitent de ses folles attaques lilloises pour partir en contre. La défense lilloise s’en sort in-extremis à plusieurs reprises. La tension est palpable tant sur la pelouse que dans les gradins. Lors du dernier quart d’heure, les Lillois poussent afin de faire basculer un scénario en leur défaveur mais le cadre se dérobe à chaque tentative. En 7 frappes, les Dogues n’en ont cadrées aucune. Un manque de lucidité dans les 30 derniers mètres qui auraient pu leur être fatal si José Fonte n’avait pas été impérial en toute fin de rencontre. Le match s’emballe dans les derniers instants mais aucune des deux formations ne fera trembler les filets et la rencontre se termine sur ce score de parité, (1-1). A noter la très belle entrée de Renato Sanches qui a dynamité le milieu de terrain des Dogues jusque là amorphe.

A lire aussi :  Les quatre bonnes raisons de suivre LOSC - FC Nantes

Les hommes de Jocelyn Gourvennec enchaînent une nouvelle contre-performance après la défaite concédée au Stade Gabriel-Montpied face à Clermont, (1-0), et le nul glané contre le FC Séville. Un résultat qui n’arrange aucune des deux formations présentes sur la pelouse. Le LOSC stagne en milieu tableau et est provisoirement 9ème avec 15 points. Le Stade Brestois prend une place et est désormais 18ème avec 6 petits points au compteur.


LOSC 1-1 Stade Brestois

11ème journée de Ligue 1 – Samedi 23 Octobre, 21h – Stade Pierre Mauroy

Arbitre : Clément Turpin
Buts : Jonathan David (19′) pour le LOSC, Romain Faivre (32′) pour le Stade Brestois
Avertissements : Reinildo (31′) pour le LOSC, Herelle (70′) pour le Stade Brestois

LOSC : Grbic – Reinildo (Gudmundsson 77′), Djalo, Fonte, Celik – Gomes (Bamba 63′), André (Onana 85′), Xeka (Sanches 63′), Weah – David, Yilmaz (Ikoné 77′)
Entraîneur : Jocelyn Gourvennec

Stade Brestois : Bizot – Pierre-Gabriel, Chardonnet, Herelle (Brassier 71′), Duverne – Magnetti (Agoume 71′), Belkebla – Honorat, Faivre, Le Douaron (Cardona 71′) – Mounié
Entraîneur : Michel Der Zakarian

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

Quel avenir pour Tiago Djalo avec le retour de Sven Botman ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR