Rejoignez nous !

Match

Clermont Foot 63 – LOSC : les notes des Dogues

Rayan Bja

Publié

le

Crédit photo : Getty Images

De retour de trêve internationale, Lille a quasiment tout manqué à Clermont et s’est logiquement incliné sur la pelouse du promu. Voici les notes des Dogues pour cette rencontre.

Ivo Grbic (6) : Le gardien lillois a répondu présent en première mi-temps avec des sorties aériennes bien senties et quelques bonnes interventions. Malheureusement, il ne se détend pas assez sur la superbe frappe de N’Simba qui offre la victoire à Clermont.

Zeki Celik (4) : L’international turc a eu du mal à se situer avec un Berthomier qui décrochait systématiquement dans sa zone et donc une infériorité numérique à gérer. Offensivement, on l’a souvent vu aux avant-postes sans être trouvé dans de bonnes conditions.

José Fonte (4) : De retour de sélection, le capitaine lillois a eu du mal à gérer la mobilité de Bayo mais l’a bien muselé dans le domaine aérien. Son jeu au pied a néanmoins été moyen et il doit mieux faire sur sa belle action en deuxième mi-temps.

A lire aussi :  Les quatre bonnes raisons de suivre LOSC - FC Nantes

Tiago Djalo (4,5) : Remplaçant de Sven Botman, le Portugais a alterné le bon et le moins bon. Une irrégularité qui se ressent sur ses relances où il a perdu plusieurs ballons dans l’axe puis fait la différence par la passe en cassant les lignes.

Gabriel Gudmundsson (4,5) : S’il a beaucoup apporté offensivement, mettant souvent à contribution Zedadka et la défense clermontoise par des centres dangereux. Défensivement, ce fut plus difficile avec, comme Celik, une infériorité numérique difficile à gérer pour le Suédois.

Jonathan Ikoné (3,5) : Toujours dans son couloir droit, le numéro 10 a manqué son match avec des mauvais choix techniques et collectifs. Et on ne l’a que très peu vu défensivement.

Benjamin André (3) : Comme souvent lorsqu’il est aligné avec Xeka, il a manqué son match avec beaucoup de déchets, d’erreurs de lecture du jeu et du retard sur son adversaire direct. Un match à oublier.

Xeka (4,5) : Tout comme son compère de l’entrejeu, il a été mis en difficulté par l’entrejeu clermontois. Mais il a peu à peu trouvé des lignes de passes intéressantes dans le dos de la défense et la sortie du numéro 21 lillois l’a un peu libéré.

A lire aussi :  Zoom sur l'adversaire du jour : le FC Nantes

Jonathan Bamba (3) : L’ailier gauche du LOSC a vécu un match difficile, totalement dominé par Zedadka, que ce soit défensivement ou offensivement. Il a également souvent laissé son latéral gauche en situation de 2 contre 1.

Renato Sanches (3) : Aligné dans un rôle de meneur de jeu derrière Weah, l’international portugais est souvent venu décrocher entre les lignes pour tenter d’apporter un relais au milieu. Mais, comme ses coéquipiers offensifs, il a fait preuve de très peu de justesse dans son jeu.

Timtohy Weah (3,5) : Rentré tardivement de sélection, l’Américain n’a touché que très peu de ballons, souvent bien bloqué par la charnière clermontoise. Il est tout de même à l’origine de deux actions dangereuses pour Lille.

1 commentaire

1 commentaire

  1. thierry delahaye

    thierry delahaye

    16 octobre 2021 at 20:54

    et le coach zero

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

Quel avenir pour Tiago Djalo avec le retour de Sven Botman ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR