Rejoignez nous !

Match

Guillaume, supporter de Clermont : « Le LOSC fait partie des plus grands »

Raphael Marcant

Publié

le

Crédit photo : Le Petit Lillois

A l’approche de la 10ème journée de championnat lors de laquelle le LOSC, (8e, 14pts) se déplace au Stade Gabriel-Montpied pour être opposé au Clermont Foot 63, (15e, 10pts), Le Petit Lillois est parti à la rencontre de Guillaume, tout autant responsable marketing que supporter indéfectible du club clermontois.

Promu pour la première fois de son histoire en Ligue 1, le Clermont Foot a impressionné en début de saison avant de rentrer dans le rang, (15ème, 10pts), qu’espères-tu de la saison de ton club ? Quels sont ses objectifs ?

Notre objectif est le maintien, le maintien et encore le maintien ! Clermont est à sa place en Ligue 1 et peut se maintenir. Le club est sain financièrement, viable économiquement et produit un jeu plutôt alléchant sur le terrain. Tout est réuni pour évoluer de nouveau dans l’élite l’an prochain.

Comment évalues-tu la transition estivale Ligue 2 – Ligue 1 de ton club ? (Mercato, gestion interne, point tactique…)

Absolument tout a été nouveau pour les différentes strates du club : dirigeants, staff, joueurs, ville et supporters. Il y a eu un gros travail avec la mise aux normes du Stade Gabriel-Montpied (éclairages, pelouse, écran géant et nouvelle tribune tubulaire). En 2 mois, le club a su répondre aux différentes exigences de la Ligue 1. Côté tribunes, plus de 8500 abonnements vendus contre un petit millier en Ligue 2, c’est une véritable vague de football qui est arrivée sur Clermont-Ferrand. Le groupe de supporters « Nemetum Ultras » a également fait grossir ses rangs et a désormais créé un véritable kop. L’ambiance est au rendez-vous. En un an tout a changé, nous sommes rentrés dans une nouvelle ère.

Concernant le dernier marché estival, il est resté fidèle aux mercatos précédents avec des opportunités à moindres coûts. Par exemple, Rashani est arrivé gratuitement et a déjà marqué 4 buts en 9 matchs. D’autres joueurs débarqués cet été comme Khaoui (OM), Busquets (Barcelone) et Hamel (Lorient) ont déjà montré de belles choses.

« Je nous vois bien reproduire un parcours semblable à celui du RC Lens l’année dernière »

Que penses-tu du début de saison du Clermont Foot Auvergne 63 ?

Les 3 premières journées ont été surréalistes avec 2 victoires (Bordeaux (0-2) et Troyes (2-0)) et 1 nul arraché à Lyon (3-3). C’était de l’ordre du rêve. J’étais à Bordeaux pour le premier match de l’histoire du Clermont Foot en Ligue 1 et c’était tout simplement fabuleux ! Le mois de septembre a été plus compliqué avec des adversaires d’un tout autre calibre, bien souvent européens, qui ne boxaient pas dans la même catégorie que nous.

Après 2 victoires lors des deux premières rencontres en championnat, les hommes de Pascal Gastien restent sur une triste série de 7 rencontres sans succès, (4 nuls et 3 défaites), les sens-tu capables d’inverser la tendance ?

Tous les clubs rencontrent à un moment donné une période compliquée. Cela ne m’inquiète pas beaucoup dans le sens où le coach sait pertinemment dans quelle direction il va et où il veut emmener ses joueurs. Il faudra tirer les premières conclusions à la trêve. La Ligue 1 reste un marathon et non un sprint, on comptera les points à la fin.

D’après toi, à quelle place finira le Clermont Foot Auvergne 63 cette saison ?

Je suis persuadé que le Top 10 est atteignable. L’équipe produit du beau jeu et reste cohérente au fil des matchs. Je nous vois bien reproduire un parcours semblable à celui du RC Lens l’année dernière.

Quels sont les points forts de ton équipe ? Au contraire, quelles sont ses faiblesses ?

Le Clermont Foot a un vrai projet de jeu basé sur des relances courtes et des attaques placées. Gastien et Berthomier sont les métronomes de ce système de jeu. Nos ailiers sont également des pièces maîtresses avec des qualités athlétiques assez hallucinantes pour Dossou, surnommé le TGV, et Allevinah. Nos 2 latéraux participent également beaucoup aux phases offensives et n’hésitent pas à monter en permanence. Notre principale faiblesse est sans aucun doute notre inexpérience du haut niveau. La plupart des rencontres se jouent sur le réalisme ce qui manque cruellement chez nos joueurs. Nous en avons déjà fait les frais à plusieurs reprises.

« Le LOSC est attendu sur la scène européenne, il n’y a pas que Paris et ses stars dans l’Hexagone. »

Quel joueur est à suivre ? Quel joueur pourrait faire des dégâts face au LOSC ?

Le joueur phare du Clermont Foot est incontestablement l’attaquant du cru, Mohamed Bayo. Il est le principal artisan de la montée du club en Ligue 1 avec 22 réalisations à son actif (meilleur buteur de Ligue 2 BKT). Il est d’ailleurs bien partie pour réitérer une saison folle avec déjà 5 réalisations au compteur. Malgré les nombreuses sollicitations au dernier mercato, il a décidé de rester en Auvergne. Bayo est surmotivé à l’idée de faire briller le club de la ville qui l’a vu grandir. Il sera au rendez-vous. C’est un véritable attaquant, puissant et toujours bien placé dans la surface. Il peut faire des dégâts à la défense lilloise.

En tant que Clermontois, quel est ton point de vue sur le début de saison du LOSC ?

Le mois d’août a été plutôt poussif mais le LOSC s’est bien rattrapé sur les 3 dernières rencontres avec des victoires contre Reims, Strasbourg et Marseille, qui était pourtant en pleine bourre. Le club a trouvé son rythme de croisière mais les amateurs de foot les attendent surtout sur la scène européenne sur laquelle ils ont une véritable carte à jouer. Il n’y a pas que Paris et ses stars dans l’Hexagone.

« Jocelyn Gourvennec a les épaules pour sublimer le LOSC »

Penses-tu que le LOSC peut réitérer ses performances passées et rivaliser avec les plus grandes écuries françaises cette saison ? (OM, OL, PSG, OGC Nice…)

Malgré ses contre-performances, Lille reste un des grands clubs de notre championnat qui monte en puissance au fil des journées. L’aventure en Ligue des Champions va certainement les booster et les aider à se surpasser lors des matchs de Ligue 1. La plupart de l’effectif a été conservé et la colonne vertébrale est toujours présente. Je pense aussi que Jocelyn Gourvennec a les épaules pour sublimer ce club. Je vois le LOSC dans le Top 5 en fin de saison.

Quelle est ton opinion sur l’arrêté controversé de la préfecture du Puy-de-Dôme pris à l’encontre des supporters lillois ?

Je déplore vraiment ce genre de décision. Le football est et doit rester une fête qui se vit et se partage entre 2 équipes. A Clermont, le sport numéro 1 reste le rugby avec l’hyperpuissance de l’ASM et dans ce sport les interdictions de déplacement n’existent pas. Les supporters du Stade Montpied avaient à cœur d’accueillir les Nordistes afin de partager 90 minutes tous ensemble. La décision est d’autant plus surprenante qu’il n’existe aucune rivalité entre le Clermont Foot et le LOSC. Je trouve cela totalement absurde.

Enfin, quel serait ton pronostic pour l’opposition à venir entre Clermont et Lille ? Crois-tu que ton équipe est capable d’obtenir un bon résultat face aux champions de France en titre ?

Je vais miser sur un match nul 1 partout. Prendre un point face au champion de France sera déjà une belle opération. Il faut savoir rester humble, Clermont est le plus petit budget de Ligue 1 et joue sa première saison dans l’élite. Chaque point pris nous rapproche un peu plus du maintien. C’est l’objectif premier du club. Lille viendra sans doute en Auvergne avec la ferme intention de prendre les 3 points pour recoller au top 5. Un beau duel en perspective.

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

Quel duo au milieu de terrain pour le déplacement à Paris ?

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR