Rejoignez nous !

Formation

Jean-Michel Vandamme détaille son choix de garder l’équipe réserve en National 3

Rayan Bja

Publié

le

Crédit photo : LOSC Médias

Invité de l’émission hebdomadaire du Bistrot d’Allezlelosc, Jean-Michel Vandamme, Manager général du centre de formation, est revenu sur différents sujets concernant la formation lilloise.

Interrogé sur son choix, en accord avec le club, d’avoir refusé la montée en National 2, l’historique du club se justifie par rapport au projet qu’il souhaite mettre en place au sein de l’équipe réserve, avec une équipe rajeunie. Pour lui, l’équipe réserve doit permettre aux plus jeunes de s’aguerrir pendant une ou deux saisons avant de rejoindre le groupe professionnel : « Je préfère que l’équipe réserve actuelle joue en National 3 pour deux raisons. La première c’est qu’en arrivant, il y avait beaucoup de retours de prêt avec des joueurs qui voulaient tous partir et on ne savait pas ce qu’allait être la structure d’équipe à ce moment-là. La deuxième, c’est que je préfère évoluer en National 3 qu’en National 2 lorsque je joue avec des jeunes de 16 à 18 ans et qui joueront une ou deux saisons maximum. Pour moi, plus un joueur joue de matchs en équipe réserve, moins il aura de chances de rejoindre le groupe professionnel du LOSC. J’estime qu’à 19 ans, un joueur doit intégrer le groupe pro ou alors être prêté voire partir. Après, il rejoint le groupe professionnel pour être au contact de joueurs confirmés, progresser et s’entraîner avec eux, pas pour être directement titulaire. Si on considère que le jeune n’en est pas capable, il doit partir ou être prêté s’il s’agit seulement d’un manque de maturité. Il faut alors qu’il cherche du temps de jeu dans un club où l’entraîneur veut le faire jouer, comme c’est le cas actuellement de Lucas Chevalier. »

De retour depuis six mois, Jean-Michel Vandamme s’attelle à remettre un projet autour de la formation lilloise pour permettre à celle-ci d’obtenir des résultats dans les trois prochaines années et d’avoir 5 à 6 joueurs du centre de formation au sein de la base active de l’effectif professionnel. Estimant que 2 à 3 joueurs des équipes de jeunes ont le potentiel pour intégrer le groupe professionnel la saison prochaine, le manager général du centre de formation a aussi évoqué des projets de formation qu’il voulait relancer ou développer. Ainsi, en plus de la volonté d’avoir un effectif de jeunes s’appuyant en majorité sur le vivier nordiste et des Hauts-de-France, il a également abordé la possibilité d’intégrer le futsal dans la formation, jugeant que les jeunes joueurs actuels manquaient de qualités liées au football de rue.

Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage de la semaine

Optimiste ou pessimiste pour la fin du parcours du LOSC en Ligue des Champions

View Results

Populaires

Le Petit Lillois

GRATUIT
VOIR